Benjamin Aillaud remonte de la 19e à la 9e place
dimanche 06 juillet 2008

aix8-aillaud-marathon
Benjamin Aillaud - Ph. Dirk Caremans

Alors que l’échéance mondiale à 4 chevaux pointe son nez à l’horizon de l’été, Benjamin Aillaud engageait difficilement sa participation au CAIO d’Aix-la-Chapelle.

19e à l’issue du dressage avec 58,75 points, il partait cet après-midi en premier sur le marathon. Un challenge de plus pour le Français qui s’était classé dans les dix meilleurs meneurs à quatre chevaux du monde, ici même lors des Jeux équestres mondiaux en 2006. Aix, c’est plutôt un bon souvenir pour le meneur des Ecuries des Elfes blancs. Parti le couteau entre les dents sur une épreuve qu’il affectionne, Benjamin Aillaud n’a pas flanché et avalé les huit obstacles avec envie et énergie grâce à son team de Lippizans. Résultat des courses, il est troisième du marathon à la fin de la journée, alors que deux concurrents sérieux sont éliminés pour chute, le Suédois Frederik Persson et l’Australien Boyd Exell. Un super résultat aux côtés des meilleurs mondiaux et derrière l’Allemand Michael Brauchle qui remporte l’épreuve devant le Néerlandais Koos de Ronde. Voilà qui le propulse de la 19e à la 9e place du classement provisoire avant l’ultime épreuve, la maniabilité qui se déroulera demain matin. Au classement cumulé (dressage + marathon) provisoire, Benjamin Aillaud est à 158,83 points assez loin derrière le leader au provisoire le Néerlandais Ijsbrand Chardon (139,74 points) suivi de l’Américain Chester Weber (qui reste en haut du classement malgré sa 14e place sur le marathon) avec 144,64 pts puis le Hongrois Zoltan Lazar (151,30 pts). Le Français est à moins d’une balle (3 points) des trois meneurs qui sont juste avant lui, c’est-à-dire, 8e l’Allemand Christoph Sandmann (157,68 pts), 7e le Néerlandais Koos de Ronde (156,49 pts) et 6e l’Allemand Michael Brauchle (156,06 pts). C’est un Benjamin Aillaud très motivé qui a répondu à nos questions. (Ecouter interview).

     Interview de Benjamin Aillaud