Le Loir et Cher et la FFE, haut et fort pour Paris 2024

vendredi 07 avril 2017 - Centre

  • imprimer

Le département du Loir et Cher se positionne aux côtés de la Fédération affirmait-on au Parc équestre ce jeudi dans le soutien solidaire à la candidature à Paris 2024. Rôle et impact importants sont en jeu pour le territoire et l’espace fédéral.

Paris 2024 largeL

Catherine Roux

Paris 2024 largeL

Catherine Roux

Le Conseil départemental (ici son vice président Nicolas Peruchot), la ville de Lamotte-Beuvron, différentes communes et la FFE, tous pour un PARIS 2024

Une Tour Eiffel dessinée des dix doigts, digne signe de ralliement à la candidature Paris 2024 pour tous les protagonistes

previous video next video

Serge Lecomte, Nicolas Peruchot, premier vice-président du Conseil Départemental, Pascal Bioulac, maire de Lamotte Beuvron, les cadres de la FFE ainsi que Karim Laghouag (sa médaille d’or olympique autour du cou) et Luc Château, tous deux membres de l’équipe de France de concours complet, étaient présents lors d’une conférence de presse afin d’assurer leur soutien à l’organisation de Paris 2024. Une échéance qui ferait référence à l’histoire, celle du centième anniversaire puisqu’en 1924, les JO se déroulèrent à Paris. Aujourd’hui, deux villes restent en lice en vue de cette nouvelle échéance. Sophie Dubourg, Directrice technique nationale expliquait à ce sujet, que si Los Angeles (seule en face de Paris après le désistement de Rome et Budapest) décrochait la timbale cette fois (entre temps Tokyo assure l’organisation en 2020), Paris serait assurément bénéficiaire quatre ans plus tard en 2028.

Pour l’heure, car le résultat de la course à la candidature sera connu le 13 septembre prochain, Serge Lecomte rappelait que la seule la FFE possède un siège en province, doublé d’un équipement en développement permanent qui offrirait un espace d’excellence, une base arrière, en particulier pour la préparation des équipes de France, mais également l’accueil d’équipes étrangères en amont des épreuves. Le «Carré international», véritable stade équestre correspondant au projet initié à l’origine par Pascal Bioulac alors qu’il était responsable du Parc avance à grands pas (carrière, manège comme il n’en existe pas encore dans l’Hexagone, tribune, etc.) en vue de compétitions de haut niveau et une base certaine pour l’échéance citée plus haut. « Pour l’instant, Paris est au stade de la candidature. Dès la décision arrêtée, nous passerons aux phases suivantes, sachant que Lamotte Beuvron aura alors son rôle à jouer » confirme Serge Lecomte qui laissait la parole aux représentants du conseil Départemental, Nicolas Peruchot et Pascal Bioulac. Ces derniers rappelaient l’importance de la dynamique crée par un tel événement, ses retombées économiques et touristiques. Le Loir et Cher, situé à peu de distance de la Capitale pourra faire valoir ses atouts et attraits. Chacun jugeait pour conclure de l’importance de tirer son épingle du jeu. 

Catherine Roux

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 91 Philippe Mull et Alexis Goury

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr