Anglais et Irlandais en force à Auteuil
vendredi 09 juin 2017

Pitt Zig Grande course de haies Auteuil 2016
Pitt Zig, lauréat de la Grande course de haies d'Auteuil en 2016, réussira-t-il le doublé ? © Scoopdyga

L'hippodrome d'Auteuil accueille ce dimanche l'un des temps forts de la saison d'obstacle française : la Grande Course de Haies. Depuis 2014, aucun cheval entrainé en France n'a réussi à s'imposer, et cette année encore, la concurrence anglaise et irlandaise s'annonce rude...

La Grande Course de Haies d'Auteuil n'a pas été remportée par un sauteur préparé en France depuis deux ans, même si Ptit Zig, lauréat en 2016, a été élevé en Mayenne par Jean-François Vermand avant de traverser la Manche pour joindre une des plus grosses écuries d'obstacle britannique ! Les Français auront donc à coeur, cette année, de s'imposer sur leur piste.

Si Device, qui représentait l'une des meilleures cartouches tricolore, a finalement été déclaré forfait, six chevaux français seront au départ. Parmi eux, Blue Dragon. 3e de cette même course l'an passé, le pensionnaire de Guy Cherel reste sur une impressionnante victoire (avec 12 longueurs d'avance) en avril dans le Prix Léon Rambaud, qui faisait suite à deux très bonnes 3e places. C'est donc avec une ambition certaine que le fils de Califet prendra le départ. A ses côtés, son compatriote Alex de Larredya, pensionnaire de François Nicolle et lauréat du Grand Prix d'Automne, aura également toutes ses chances. 

Quatre sauteurs ont traversé la Manche pour l'occasion. One Track Mind débutera sur l'hippodrome français, mais les autres sont bien connus, notamment parce que Shaneshill et L'Ami Serge étaient respectivement premier et deuxième du Prix Barka. Dernier étranger, et pas des moindres, Ptit Zig, débuté en France, n'est autre que le tenant du titre ce grand rendez-vous. Entrainé par Paul Nicholls, il prenait la 3e place du Grand Prix d'Automne et courra évidemment pour défendre son titre. 

A noter qu'un second Gr.I se tiendra à Auteuil dimanche, le prix Alain du Breil, qui n'est autre que la course de haies d'été des chevaux de 4 ans. Là encore, le spectacle s'annonce intense sur l'hippodrome francilien.