Auteuil : Bipolaire dans un bon jour !
mercredi 08 novembre 2017

Bipolaire vainqueur Haye Jousselin 2017
La joie de Thomas Gueguen au passage du poteau avec son cheval de coeur, Bipolaire © Scoopdyga

Le Prix de la Haye Jousselin, le Grand Steeple de l'Automne à Auteuil, a livré un spectacle à suspens dimanche 5 novembre. Milord Thomas, qui courait pour une 4e victoire dans ce prix, a finalement été dominé par le gris Bipolaire, saisissant au finish.

C'est ce que l'on appelle une course rondement menée ! A Auteuil dimanche, Bipolaire a galopé dans le sillage des trois favoris de la course jusqu'à la dernière haie, avant de produire son effort pur finalement passer le poteau en tête. Une victoire empreinte d'émotion pour son jockey, Thomas Gueguen, qui remporte à 32 ans son premier Groupe I. "Nous avons évité tous les mauvais coups... Dans le dernier tournant, je n'y croyais pas. Il n'avait pas d'influx. Puis il s'est relancé et nous sommes allés gagner", analysait le jockey dans les colonne du Paris-Turf le lendemain de sa victoire. "J'étais fou de joie de gagner mon premier Groupe I avec mon cheval de coeur. C'est avec lui que j'ai signé ma première victoire à Auteuil. C'est une histoire extraordinaire !". L'AQPS de 6 ans, propriété de Jacques Détré, a en effet évité les embûches d'une course palpitante, dans laquelle Milord Thomas, sous la selle de Jacques Ricou, a un instant laisser croire à l'exploit.

Le pensionnaire de Dominique Bressou (finalement 2e), qui prenait le départ pour une 4e victoire consécutive dans ce prix de la Haye Jousselin, a en effet été le premier à attaquer Perfect Impulse (3e), quelque peu hésitante sur ses deux sauts de la rivière des tribunes. Il avait d'ailleurs encore l'avantage à l'abord de la dernière haie, mais c'était sans compter sur le gris de François Nicolle, qui s'était rapproché et qui, grâce à une excellente mise au point, a trouvé les ressources pour s'imposer. Milord Thomas, qui avait fait sa rentrée la semaine précédente après une longue absence manquait peut-être encore d'une course pour retrouver son meilleur niveau. Son entraineur cependant ne regrette pas son choix... Les turfistes et le public non plus !

A noter que le gagnant est issu d'un des élevages français AQPS les plus prestigieux. Sa mère Kenna (Epervier Bleu) est une petite fille de Palencia (Taj Dewan), gagnante de dix courses, mère du bon Moncadou (Cadoudal) et elle-même soeur du crack d'Auteuil Ucello II, dont la mère était aussi une propre soeur de Nupsala, gagnant du classique anglais King George Chase (Gr1) à Kempton Park... La génétique ne fait certes pas tout, mais ici, elle semble être tout de même un sacré atout !