Grand Steeple de Paris: Allez, gagnez, Milord !
dimanche 17 mai 2015

Jacques Ricou et son
Jacques Ricou et son "Milord" © Paris Turf

Ce dimanche 17 mai à Auteuil, le Grand Steeple-Chase de Paris (groupe 1 – 850.000 € - 6000 mètres – steeple-chase – 5 ans et plus) a élu son roi : Milord Thomas. Venu rapidement à la pointe du combat, le champion de Dominique Bressou a su se montrer le plus fort pour s’emparer du sceptre

Nous avons eu peur au premier saut de la rivière, un obstacle qui ne plaît pas à Milord Thomas (1 - Jacques Ricou). Pourtant, le fils de Kapgarde ne s’est pas laissé démonter. Le deuxième passage a, d’ailleurs, été parfait. Encore à la pointe du combat pour aborder la ligne droite finale, le « costaud », paré de la casaque de l’américaine Magalen Bryant (quatrième succès ce week-end), a su aller au bout pour s’asseoir à la table des vainqueurs. Pourtant, Shannon Rock (2 - David Cottin), le « Poulidor » de la course, a tenté de lui mener la vie dure, sans succès. Le récent gagnant du Prix Ingré était le plus fort. Ce sauteur, qui s’est hissé à une place de choix parmi l’élite des steeple-chaser, a décroché ce dimanche la consécration d’une carrière régulière, mais surtout respectée par son mentor Dominique Bressou, qui ne pouvait cacher son émotion ensuite : «Il a connu un « mauvais moment » au premier franchissement de la rivière. Il s’est ensuite bien ressaisi. S’imposer ainsi, en courant constamment devant, c’est la marque des très grands… »
Et non, Shannon Rock n’a pu faire mentir sa réputation d’éternel dauphin dans ce classique. C’est la quatrième fois que le pensionnaire de Jean-Paul Gallorini décroche la médaille d’argent. Les deux favoris ont donc fait main basse sur le couplé gagnant. Saint Pistol (11 - Arnaud Duchêne), plus loin, a bien progressé dans la phase finale pour s’adjuger la troisième place. Le récent « Président » a satisfait son mentor Laurent Viel : «Ce n’est qu’en février que j’ai commencé à nourrir des ambitions aussi élevées. Il me procurait de bonnes sensations. Après sa victoire dans le Prix du Président de la République, j’avais envisagé de le présenter ici. J’ai bien fait. » Sidi Bouknadel (14 - Jonathan Plouganou) et Tornade Précieuse (14 - Alban Desvaux), seule femelle du lot, parmi les derniers, ont bien tenu leur partie pour venir compléter la bonne combinaison du quinté+.
Le rail-ditch a encore frappé. Pindare (4 - Angelo Gasnier), Jemy Baie (13 - Kévin Nabet) et Réglis Brunel (5 - Thomas Beaurain) ont subi le terrible verdict du juge de paix, alors que malheureusement, Bel La Vie (9 - Bertrand Lestrade) a dû être arrêté avant de pouvoir le franchir.

Retrouvez toute l'actualité des courses sur Paris-turf.com