Miss de Champdoux ou la forme Cottin
lundi 23 novembre 2015

Miss de Champdoux
Miss de Champdoux © Paris Turf

Deuxième groupe III de la réunion de ce lundi 23 novembre à Enghien, le Prix Léopold d’Orsetti – Grande Course de Haies d’Enghien ne regroupait que sept hurdlers de 4 ans et plus sur le parcours des 3800 mètres. Montée par un David Cottin en pleine forme, Miss de Champdoux a dominé la situation.

Ce Prix Léopold d’Orsetti nous promettait un duel passionnant entre le métronome The Stomp (2 – Marc-Antoine Billard), facile vainqueur de l’épreuve préparatoire, le Prix de Besançon, et Roll On Has (5 – Kévin Nabet), qui effectuait son retour à Enghien en vue de renouer avec la victoire. Le combat espéré n’a pas eu lieu.

D’abord vue en quatrième position du petit peloton, Miss de Champdoux (4 – David Cottin), très appliquée dans ses sauts, a pris le meilleur dans la ligne opposée. Elle a ensuite contrôlé la course, avant d’accélérer pour sortir du tournant final, et filer au poteau, s’imposant avec une réelle autorité. Cette chic jument, qui venait de terminer troisième du Grand Steeple-d’Enghien, a fait parler son aptitude à la piste du plateau de Soisy. La  forme euphorique de David Cottin, qui en a profité pour signer un doublé (il avait remporté la première course en selle sur Azrou d’Ex), après son triplé réalisé la veille à Auteuil, a également eu son effet. Notons d’ailleurs que c’est la première fois que le crack jockey remporte ce groupe III, tout comme l’entraîneur de la lauréate, Philippe Peltier.

Attentiste en cinquième position, The Stomp a progressé à la corde, au bout de la ligne opposée. Légèrement fautif dans le tournant final, tandis que la lauréate s’assurait une petite avance, il a bien prolongé son effort jusqu’au bout, pour prendre l’accessit d’honneur, en retrait.  Constamment en bon rang, Victoire des Borde (6 – Ervan Chazelle) s’est courageusement défendue pour prendre la troisième place.
Déception en revanche pour les preneurs de la favorite, Roll On Has, qui a été incapable de quitter l’arrière-garde, se contenant de la cinquième allocation.

Retrouvez toute l'actualité des courses sur Paris-turf.com