Prix George de Talhouët-Roy : Je cours, je gagne, c’est sa « Device »
dimanche 11 octobre 2015

Device
Device © Paris Turf

Groupe II au programme de la réunion du dimanche 11 octobre à Auteuil, le Prix Georges de Talhouët-Roy a vu la victoire de son grandissime favori, Device, qui alignait ainsi un cinquième succès consécutif.

Avant le coup, il était difficile d’envisager la défaite de Device (1 – James Reveley) dans le Prix Georges de Talhouët-Roy, Groupe II au programme de la réunion du dimanche 11 octobre à Auteuil. Il rencontrait les mêmes adversaires que lors de ses quatre derniers succès, mise à part le britannique Pinkie Brown (6 – Tom Scudamore). C’est d’ailleurs celui-ci qui s’est emparé rapidement du commandement. Il a animé les opérations allègrement jusqu’à mi-ligne opposée, moment choisi par James Reveley pour rapprocher son partenaire Device à ses côtés. Ce dernier s’est quelque peu détaché dans le dernier tournant puis, après avoir assuré le saut de la dernière haie, a rallié l’arrivée sans être véritablement inquiété. Déjà lauréat de la première course avec Buddy Banks, James Reveley réalisait un joli coup de deux, tout comme l’entraîneur Guillaume Macaire. Le fils de Poliglote a maintenant en point de mire le Prix Cambacérès (Gr.I), qu’il va aborder en position de favori. Finissant bien, Chimère du Berlais (7 – Ludovic Philipperon) confirmait ses bonnes dispositions actuelles en s’emparant de la deuxième place aux dépens des deux « Gallorini » Mocalato Has (3 – Jacques Ricou) et Irmao Joao Has (2 – Félix de Giles) alors que les deux compagnons de boxes du lauréat, Politikar (4 – Bertrand Lestrade) et Frodon (5 – Kevin Nabet), ils se sont montrés décevants en ne participant pas à l’emballage final.