Equistratis, pour une transparence des comptes du PMU
jeudi 27 juillet 2017

Illustr PMU
Illustr PMU © Scoopdyga

Il y a quelques jours, Equisatris rendait public ses propositions pour redresser la filière des courses hippiques. Ce "think-tank" (comprenez, réservoir d'idées), planche sur le dossier depuis 8 mois. Et la réponse de la direction du PMU au sujet de ces propositions ne plait pas : Equistratis invite ainsi tous les socioprofessionnels de la filière à se mobiliser pour demander une transparence des comptes de Pari Mutuel Urbain.

France-Galop et Le Trot vont mal, très mal. Ces deux organisations risquent de se retrouver en situation de cessation de paiement dans peu de temps si la situation financière ne venait pas à s'améliorer. Le PMU lui se porte bien, mais ce n'est pas grâce à sa branche hippique... C'est pourquoi Equistratis a lancé il y a 8 mois une analyse complète de la filière et de sa situation économique. Il y a quelques jours, le "think-tank" a publié ses résultats et propositions dans un rapport de 85 pages (à retrouver ICI ) et la réponse de la part des organisations mises en cause n'a pas tardé... et n'a pas plus convaincu les membres d'Equistratis, qui appellent maintenant tous les socioprofessionnels de la filière à se mobiliser et à réclamer la transparence des comptes du PMU. Une première !

"Nous avons lu avec une profonde affliction les réponses de Xavier Hürstel et Alain Resplendy Bernard à la publication de notre plan de redressement de la filière hippique.Ces réponses stéréotypées démontrent à quel point les deux mandataires sociaux du PMU sont peu conscients des responsabilités qu’ils portent, en affirmant avec le plus grand aplomb des raisonnements faux et en occultant la réalité des chiffres", peut-on ainsi lire dans un communiqué de presse publié hier, mercredi 26 juillet, avant qu'Equistratis ne réponde, point par point, aux propos du PMU, chiffres et raisonnement à l'appui. Avant de conclure : "Nous voudrions insister sur la nécessité pour le PMU de sortir de l’ambiguïté et de la "confidentialité alibi" pour aller vers une véritable collaboration avec des acteurs comme Equistratis."

Ce genre d'initiative émanant d'un rassemblement de personnes non-élues par les organisations dirigeantes est tout à fait inédite dans la filière, et vient effectivement bouleverser les codes et habitudes du PMU et des sociétés mères, qui ont toutefois fait un pas vers le collectif en lui proposant un rendez-vous." Nous sommes prêts à travailler avec le PMU, dans la ligne du plan que nous avons élaboré et à faciliter la sortie de crise.Nous ne sommes pas prêts à nous rendre à des convocations à des réunions qui ne serviront à rien tant que les dirigeants du PMU seront dans le déni et dans le dénigrement.", a répondu Equistratis à cette invitation avant d'appeler tous les socio-professionnels à réclamer la transparence sur les comptes et activités du PMU. A voir maintenant si cet appel sera suivi, et si il l'est, quels résultats en découleront... D'autant que plus que la transparence des chiffres (le rapport d'activité du PMU est accessible par tous et à retrouver ICI pour l'année 2016), c'est la transparence concernant la ligne de conduite à tenir pour "redresser la barre" qui semble tenir à coeur à Equistratis. Toujours est-il que le "think-tank" a lancé un sacré pavé dans la mare...

Retrouvez toutes les informations au sujet d'Equistratis sur leur site internet