Pléiade de champions
mercredi 17 février 2016

Eric Raffin, Jean-Michel Bazire et Franck Nivard à l'honneur au Gala du Trot
Eric Raffin, Jean-Michel Bazire et Franck Nivard à l'honneur au Gala du Trot

La veille de Saint-Valentin, et à guichets fermés, les meilleurs acteurs du Trot 2015, ainsi que les entourages de Bold Eagle et Scarlet Turgot, vainqueurs cet hiver des Prix d'Amérique Opodo et de Cornulier, ont été récompensés. Standing ovation cette année encore pour Jean-Michel Bazire, qui s'est vu remettre un dix-septième Sulky d'Or !

Très belle soirée organisée par Christian Bazire, président du SEDJ (Syndicat des Entraîneurs, Drivers et Jockeys de Trot), et toute son équipe. “C'était déjà complet en début de semaine, dit l'organisateur de cet événement. Comme l'an dernier, cette fête a lieu au cœur de ce magnifique centre d'entraînement de Grosbois, mis à notre disposition par la société Le Trot. On est tellement bien ici ! Je tiens à remercier nos partenaires et sponsors et tous ceux qui, de près ou de loin, nous ont aidés à organiser ce Gala.”Les années se suivent et se ressemblent pour Jean-Michel Bazire, qui reçoit un dix-septième Sulky d'Or sous un tonnerre d'applaudissements. “Cela fait chaud au cœur, apprécie le Sarthois. C'est toujours un moment émouvant. J'ai face à moi de sérieux clients, mais la concurrence me fait avancer.” Sur le podium, “composé de phénomènes”, selon Christian Bazire, JMB est entouré de Franck Nivard et d'Éric Raffin, “très fier de cette troisième place”. Le Vendéen, élu “beau gosse du peloton” en 2015 par les lecteurs de “Paris-Turf”, fait coup double en remportant son quatrième Étrier d'Or et son troisième combiné. Lors de la remise des prix, l'Étrier d'Argent, Damien Bonne, apprécie : “Je suis fier d'avoir invité mes parents, qui assistent pour la première fois à ce banquet. J'ai aussi une pensée pour P.M. (N.D.L.R. : Patrick-Marc Mottier). C'est grâce à lui que je suis là ce soir.”Sacré meilleur entraîneur, Sébastien Guarato invite son dauphin, Yannick-Alain Briand, à le rejoindre sur le podium pour partager ce moment de bonheur : “J'aime la vie. J'aime le champagne, dit le natif de Bordeaux. Et puis, cela ne reste que des courses de chevaux...”Bien entendu, lors de cette soirée, animée par Laurent Bruneteau et Cécile Martineau, les apprentis et les amateurs sont également honorés, ainsi que Bruno Marie, qui décroche un neuvième titre de meilleur formateur !Enfin, une vente aux enchères de tableaux, réalisés par Rénald Lemaire et Joyeux, permet à la Ligue contre la Cardiomyopathie, chère au président de la société Le Trot, Dominique de Bellaigue, de récolter près de 20.000 €. Non sans humour, l'un des généreux donateurs fait ce commentaire : “C'était la seule façon pour moi de monter sur le podium ce soir...”
Retrouvez toute l'actualité des courses sur Paris-turf.com