Grand Prix de Paris, ou le dénouement de la Triple Couronne
jeudi 22 février 2018

Bélina Josselyn
Bélina Josselyn, à la conquête de l'or dans la Triple Couronne © Scoopdyga

Really Express ayant remporté le Grand d'Amérique, et Bélina Josselyn le Grand Prix de France, quel que soit le gagnant du Grand Prix de Paris dimanche 25 février à Vincennes, personne ne détrônera cette fois Bold Eagle, tenant du titre de la Triple Couronne. Le fameux "triptyque" des trotteurs n'en demeure pas moins un circuit, dominé pour l'instant par la fille de Love You épatante il y a deux semaines.

Avec 21 points engrangés suite à sa quatrième place dans le Grand Prix d’Amérique puis sa victoire dans le Grand Prix de France, Bélina Josselyn est bien partie pour remporter le tournoi de la Triple Couronne 2018. En l’absence de ses poursuivants directs Bold Eagle (20 points), Propulsion (16 points) et Readly Express (15 points) sur les 4150m du Grand Prix de Paris, c’est Briac Dark, cinquième au classement général avec 11 points, qui est mathématiquement le plus à même de battre l’élève de Pascal Bernard, même s’il faudrait pour cela que l’alezane volante connaisse une grosse défaillance. Dauphin de Bold Eagle, l’an passé dans ce Groupe I, Briac Dark a été préparé en vue de cette épreuve d’endurance où sa redoutable pointe de vitesse finale peut lui permettre de décrocher son premier Groupe I.

Philippe Allaire délègue deux de ses meilleures « cartouches » : Bird Parker (tombeur de Bold Eagle à deux reprises cet hiver) et Django Riff, deux fils de Ready Cash qui ont en commun de défendre la casaque d’Elisabeth Allaire. Plus revu depuis le Grand Prix du Bourbonnais, Akim du Cap Vert a connu quelques pépins de santé mais affectionne les longues distances (deux succès et un accessit d’honneur en quatre tentatives sur des parcours de 3 km ou plus). Seul représentant de l’Ecurie Guarato au départ, Carat Williams reste sur deux disqualifications mais peut légitimement ambitionner un podium. Confié à Björn Goop avec qui il s’entend à merveille, Call Me Keeper peut surprendre même s’il n’a jamais voyagé au-delà de 2875 mètres. Cheval de classe au monté, Bilibili n’a quant à lui jamais fait l’arrivée en neuf sorties à l’attelé.

Jean-Michel Bazire et Franck Nivard au coude-à-coude

Si Bélina Josselyn a toutes les chances de remporter la Triple Couronne 2018, le suspense rester entier aux classements des drivers et entraîneurs. Jean-Michel Bazire (21 points) domine pour l’instant les débats chez les pilotes avec un petit point d’avance sur le double tenant du titre Franck Nivard, associé ce dimanche à Cash Gamble. Vainqueur du Grand Prix d’Amérique avec Readly Express, Björn Goop (18 points) est en embuscade. Du côté des entraîneurs, c’est Sébastien Guarato (27 points) qui occupe la première marche du podium même si Daniel Redén et Jean-Michel Bazire, avec 22 points chacun, n’ont clairement pas dit leur dernier mot.

Retrouvez la liste des engagés complète ICI