Prix d'Amérique : les qualifiés après les six épreuves
jeudi 17 janvier 2019

Qualification Prix d'Amérique
La joie de l'entourage de Bahia Quesnot, invitée surprise de ce Prix d'Amérique 2019, lors de sa qualification le 14 janvier © Scoopdyga

Dimanche 14 janvier se courrait à Vincennes le Grand Prix de Belgique, dernière des fameuses "4B". Avec le Prix Ténor de Baune et le Critérium Continental, les six épreuves qualificatives aux Prix d'Amérique sont courues et les noms des qualifiés direct sont connus.

Pour rappel, depuis deux ans, la sélection des chevaux au départ du Prix d'Amérique ne se fait plus uniquement sur les gains. Les trois premiers chevaux des "4B" (Grand Prix de Bretagne, Grand Prix du Bourbonnais, Grand Prix de Bourgogne et Grand Prix de Belgique), ainsi que les vainqueurs du Prix Ténor de Baune et du Critérium Continental décrochent un ticket direct pour le rendez-vous de l'année à Vincennes. 

En novembre, le Grand Prix de Bretagne était le théâtre d'un joli coup des 5 ans en lice. Déjà au top à la fin de l'été dans le Critérium des 5 ans, Davidson du Pont et Délia du Pommereux se sont respectivement adjugés les première et deuxième places tandis que Bird Parker s'octroyait le dernier ticket en jeu en terminant 3e. Une qualification précoce pour ces trois chevaux qui ont ainsi eu l'avantage de bénéficier d'une préparation physique dédiée au Prix d'Amérique depuis deux mois. 

Le mois de décembre était fourni en terme de qualificatives, et le Grand Prix du Bourbonnais a été l'occasion pour Délia du Pommereux de montrer à nouveau tout son talent en s'imposant devant deux trotteurs incontournables : Belina Josselyn, qui décrochait ainsi sa qualification, et Bird Parker. Délia et Bird s'étant déjà qualifiés quelques semaines plus tôt, un seul accès direct à l'Amérique a donc été distribué, mais très vite, les gagnants du Ténor de Baune et du Critérium Continental rejoignaientt la liste des heureux élus.

En s'imposant dans le premier, le jeune Eridan, encore 4 ans à l'époque, signait sa première victoire en Gr 1. Pensionnaire de Sebastien Guarato, le fils de Ready Cash a depuis de nouveau enfoncé le clou en terminant 4e du Grand Prix de Belgique. Le Criterium Continental a mis en lumière Looking Superb, drivé par Jean-Michel Bazire et qui sortait pour la 2e fois sur notre sol après une carrière norvégienne teintée de succès. Dans son pays natal, Looking Superb peut se targuer de douze victoires (dont six consécutives à 3 ans !) et 83 000€ de gains. Anecdote amusante : Looking Superb est le fils de l'étalon français Orlando Vici que drivait déjà Jean-Michel Bazire. 

Fin décembre, à l'occasion du Grand Prix de Bourgogne, Bold Eagle renouait avec la victoire pour le plus grand plaisir de ses fans. L'élève de Sebastien Guarato s'imposait devant Readly Express tandis qu'Uza Josselyn complétait le trio de tête, obtenant la toute première qualification de sa carrière pour le Grand Prix d'Amérique. 

Enfin dimanche dernier, le Grand Prix de Belgique concluait le circuit qualificatif. Si en s'imposant Bird Parker confirmait une nouvelle fois ses ambitions pour le 27 janvier prochain, Bahia Quesnot créait quant à elle la surprise. 3e grâce à une fin de course tranchante, elle terminait finalement 2e après la disqualification de Bélina Josselyn. 3e, Carat Williams, qui aurait de toute manière été qualifié sur les gains a montré sa bonne forme à quelques semaines de l'échéance. 

Ils ont gagné leur qualification pour le Grand Prix d'Amérique sur la piste :

  • Davidson du Pont
  • Délia du Pommereux
  • Bird Parker
  • Bélina Josselyn
  • Looking Superb
  • Eridan
  • Bold Eagle
  • Readly Express
  • Uza Josselyn
  • Bahia Quesnot
  • Carat Williams