Vente de l'Arc : top price à 800 000 € pour Auvray
samedi 04 octobre 2014

vente arc Auvray
Auvray © APRH

Ce samedi soir à Saint-Cloud se tenait l’édition 2014 de la Vente de l’Arc, un événement à part entière au coeur du prestigieux week-end du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. La vente a remporté un franc succès et attiré de nombreux investisseurs au profil très international, provenant notamment de Chine, du Qatar, du Japon, de Dubaï mais aussi d’Europe et des Etats-Unis.

Les résultats ont observé une belle progression par rapport à l’édition précédente. En effet, presque 65% des chevaux présents dans le catalogue ont changé de mains, un indicateur témoignant d’une
progression de près de 6 points par rapport à l’an dernier, tandis que le prix moyen a atteint 268.125€, un chiffre record pour cette vacation qui a observé une progression spectaculaire de 48,6% par rapport à 2013. Le chiffre d’affaires a augmenté de 19,54% pour s’établir à 6.435.000€.
Le China Horse Club a investi à un niveau très élevé ce soir, se portant acquéreur de cinq chevaux pour un total de 2.670.000€, le propulsant à la première marche du podium des acheteurs. Agissant pour le groupement chinois, le courtier néo-zélandais Michael Wallace, accompagné de Teo Ah Khing, a fait grimper les enchères jusqu’à 800.000€ pour s’emparer d’AUVRAY (lot 16), stayer en devenir qui avait brillé quelques heures auparavant sur l’hippodrome de Longchamp à l’occasion du Prix de Chaudenay (Gr.2). Quittant l’entraînement d’Elie Lellouche, le poulain ralliera l’Australie dans le but de participer à la Melbourne Cup l’année prochaine. Quelques minutes plus tard, Michael Wallace sortait à nouveau vainqueur d’une belle bataille d’enchères l’opposant à Emmanuel de Séroux accompagné de son client japonais Katsumi Yoshida, et Nicolas de Watrigant (Mandore International Agency), agissant pour le compte de son client qatari. Cet engouement était suscité par CRISOLLES (lot 23), bonne deuxième de la championne Avenir Certain dans le Prix de la Nonette (Gr.2) cet été à Deauville sous la houlette de Jean-Claude
Rouget. Acquise pour 720.000€, la pouliche prendra part, sous ses nouvelles couleurs, au Prix de l’Opéra (Gr.1) demain à Longchamp ; à l’issue de la course, elle demeurera en France ou rejoindra les Etats-Unis.

Un peu plus tard dans la soirée, un autre fils de Le Havre, ORBEC (lot 44), tombait dans l’escarcelle de Michael Wallace pour 600.000€. Entrainé par Jean-Claude Rouget pour le compte de Gérard Augustin-Normand, à l’instar des deux chevaux précédemment cités, ce poulain âgé de 3 ans a réalisé une belle saison, remportant trois épreuves dont le Grand Prix de Clairefontaine (L.) et se classant notamment bon 4ème du Prix Hocquart (Gr.2) au mois de mai. Une carrière en Australie est également envisagée à terme pour lui. Le pensionnaire de Richard Hannon (lot 42) BURNT SUGAR a complété la liste d’achats du China Horse Club, qui a investi 350.000€. Ce fils de Lope de Vega, gagnant des Sirenia Stakes (Gr.3) à Kempton début septembre, participera demain au Prix Jean-Luc Lagardère (Gr.1) sous les couleurs chinoises rouge et jaune.

Venu à Paris avec Tarfasha et Pane Mimosa qui prendront part demain aux Prix de l’Opéra et du Cadran (Gr.1), l’entraineur irlandais Dermot Weld en a profité pour faire l’acquisition de l’Aga Khan BEHESHT (lot 18), un fils de Sea The Stars et de la gagnante de Groupe 2 Behkara qui s’est imposé au niveau Listed récemment à Saint-Cloud. Il a déboursé 525.000€ au nom de Calumet Farm, un haras basé à Lexington dans le Kentucky qui connaît de brillants résultats et acquiert des chevaux de très haut niveau à travers le monde, et continuera à entrainer le poulain chez lui au Curragh.

Retrouvez tous les résultats de la vente sur www.arqana.com