Ventes Arqana : un troisième jour rassurant

vendredi 21 octobre 2016 - Basse-Normandie

  • imprimer

Le deuxième jour des ventes d'Octobre Arqana avait été marqué par une légère baisse du chiffre d'affaire par rapport aux éditions précédentes. Hier, jeudi 20 octobre, la tendance a été inversée et tous les indicateurs étaient à la hausse par rapport à 2015.

Vente arqana octobre 16 largeL

Arqana/www.arqana.com

Le top rpice a été atteint par la lot 440, acheté 135 000€

Après un démarrage en trombe à l'occasion des ventes de la partie I du catalogue mardi 18 octobre, les ventes s'étaient quelque peu essoufflées le lendemain, mercredi 19 octobre, pour les premiers lots de la partie II. Le hasard du classement alphabétique a permis une belle remontée hier, jeudi 20. Le taux de chevaux vendus augmentent par rapport à l'édition 2015 et atteint les 79%. Le prix moyen,lui, fait un bond impressionnant de 11% pour atteindre les 29 929€. A noter que la légère baisse durant la journée de mercredi est toute relative et que les résultats sont dans l'ensemble très bons puisqu'hier soir, le chiffre d'affaire cumulé était en avance de près de 28% par rapport à l'an dernier.

Le top price a été atteint par un fils de Style Vendome. Issu de la première production du lauréat de la Poule d'Essai des Poulains, le lot n°440 a été le premier à passer la barre des 100 000€ pour finalement être acheté 135 000€ par Ghislain Bozo de Meridian International. « C’est un très beau cheval. Il fait précoce avec de l’os. Il rassemble tout ce que l’on aime dans un cheval de course. Je l’ai acheté pour un client français. », déclarait l'acquéreur. Après l'achat d'un autre des produits de Style Vendome aux ventes d'août pour 200 000€, ce lot n°440 devient le deuxième poulain le plus cher du jeune étalon.

Autre yearling plébisicité par les acheteurs au cours de la vente, le lot n°441 a été adjugé 120 000€ pour le compte de David Redvers. Ce yearling était présenté par Benoit Duboc, qui ,« attiré par la dynamique du pur-sang », a délaissé depuis peu les chevaux de selle pour se consacrer à la préparation des yearlings. Issu de Wootton Basset, comme le champion Alamanzor, ce poulain a beaucoup plu. « C’est un poulain qui était très estimé au haras et nous nous sommes rendu compte que nous n’étions pas les seuls à qui il plaisait. Nous sommes arrivés hier et il a été vu une centaine de fois. Jusqu’à aujourd’hui, il a passé plus de temps dehors que dans son box. », soulignait le vendeur.

Les ventes ont repris ce vendredi matin à 11h.

Myriam Rousselle

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 91 Philippe Mull et Alexis Goury

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr