CAI-W de Bordeaux : La suprématie de Boyd Exell

dimanche 05 février 2017

  • imprimer

Après avoir cédé son titre de champion du monde à Ijsbrand Chardon l'année dernière à Bordeaux, l'australien Boyd Exell a dominé cette étape Coupe du Monde de bout en bout. Pas une seule faute, pas même l'ombre d'un sursis pour Boyd Exell et son attelage qui réalisent toujours le meilleur temps ! 

Boyd Exell Bordeaux largeL

Crédit Cédric Vlemmings 

Boyd Exell a dominé l'étape bordelaise.

Dernière étape avant la finale Coupe du Monde de Göteborg du 22 au 26 février, l'étape bordelaise ne faisait plus office de grande finale cette année mais elle restait un bel enjeu pour les meneurs. Ijsbrand Chardon, le Néerlandais avait déjà été très rapide la veille mais cumulait 10 secondes de pénalités qui le mettait 4e, donc quatrième attelage à prendre le départ dans cette seconde manche. Le meneur mettait la pression sur les attelages, tenant les trois premières place la veille en réalisant un superbe sans faute très rapide. Édouard Simonet, le Belge (3e la veille) assurera un sans faute en 146,52 sec mais les portes de la manche finale se ferment pour lui. En effet, malgré une faute pour Koos de Ronde, l'attelage du Néerlandais très rapide reste dans le jeu pour courir la manche finale aux côtés de son compatriote Isjbrand Chardon et le champion Boyd Exell

C'est donc Koos de Ronde qui ouvre le bal de la manche finale où les trois meneurs reparte à zéro. Avec son attelage bai, le Néerlandais réalise un sans faute rapide (127,77) lui permettant de monter sur la seconde place du podium devant Ijsbrand Chardon qui prend la troisième place pour une demie seconde de plus (128,21). Boyd Exell gagne avec la manière en 124, 68 sec.

La seconde manche des meneurs français 

Sébastien Mourier sous les couleurs de la Pacaudière (ses nouvelles écuries basées en Auvergne) ouvrait le bal avec son attelage gris et trois pénalités pour un total de 175, 68. Benjamin Aillaud accuse également trois fautes avec son attelage personnel de Lusitanien : une faute dans l'obstacle des drapeaux pour le dernier passage de porte, une faute similaire à l'obstacle Equidia Life et une troisième faute en tentant de rattraper du temps. Le score final du Français est de 160,38. Pour Quentin Simonet, CTN  de l'attelage français leurs performances sont encourageantes. " Il n'y avait pas d'enjeu pour nous si ce n'est de faire le mieux possible et de promouvoir l'attelage français. C'est chose faite. Benjamin et Sébastien n'ont pas eu l'opportunité de s'entraîner aux épreuves Indoor comme peuvent le faire ces leaders du circuit malgré cela ils ne sont pas si loin des meilleurs. Chaque année ces Wild Cards nous permettent de faire le point mais aussi de prendre goût à l'indoor. On sait ce qui nous reste à faire pour être plus présent sur ce circuit. Il faut réaliser une belle saison outdoor pour avoir nos meneurs français parmi les dix meilleurs mondiaux". Pour cela Benjamin Aillaud pourra compter sur le Haras de la Pourcaud et ses chevaux arabo-frisons et Sébastien Mourier sur le soutien de la Team de la Pacaudière.

Claire Marquebieille 

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N 71 Bastien Bourgeois

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr