Meneurs, une progression significative !
vendredi 27 janvier 2012

lamotte attelage brasseur horde
Félix Marie Brasseur aux côtés de Anthony Horde © Catherine Roux

Après trois stages durant les mois passés et le quatrième à venir en février au parc équestre FFE, l’entraîneur Felix-Marie Brasseur exprime sa satisfaction sur le travail accompli et les excellentes relations existantes au sein de ses troupes.

Ça « positive » dans les rangs, tant pour les attelages à quatre qui visent les prochains Jeux Mondiaux de 2014 que les attelages à un qui tentent de se positionner en vue du championnat du Monde en septembre prochain au Portugal. Felix-Marie Brasseur le confirme : « La saison dernière, une première satisfaction est venue nous assurer que nous allions dans le bon sens avec les médailles de bronze glanées à Conty. Aujourd’hui, les meneurs sont « boostés », sont très présents lors des stages, ne laissent pas leur place au voisin et surtout possèdent maintenant l’expérience nécessaire pour construire le travail à la maison ». On le constate au fil des heures, l’ambiance est excellente, les meneurs participent activement, regardent les évolutions des collègues, échangent beaucoup entre eux et viennent facilement évoquer les problématiques ou les exercices avec l’entraîneur. « C’est tout à fait cela » explique-t-il : « Précédemment on assistait à des stages assez individualistes. Aujourd’hui, je constate que la collaboration et la concertation existent. Nous formons une véritable équipe tant avec les meneurs mais également l’entourage qui les accompagne ». La fréquentation des stages en est la meilleure preuve. Si en Novembre dernier, les teams étaient en petit nombre (Plusieurs ténors de la catégorie recomposent actuellement leur attelage), on comptait cette fois cinq prétendants qui se veulent très opérationnels. Du côté du menage solo, sept meneurs étaient présents avec des chevaux en pleine évolution alors qu’une dizaine s’inscrit dans les rangs en vue d’une sélection. Sur les cinq jours que comptait ce dernier stage (les meneurs viennent en général sur trois jours mais apprécient de rester plus longuement), l’entraîneur avait un timing très serré pour superviser les séances. Il concluait que ce travail à long terme porte ses fruits. « Je n’avais pas envisagé quand j’ai débuté avec les équipes de France que cela se passerait de manière aussi constructive. Je dois également souligner qu’ici, la fédération nous donne les moyens pour que les stages se déroulent dans les meilleures conditions grâce à une collaboration avec le staff médical et vétérinaire. Ce dispositif est un vrai plus par rapport aux autres pays pour lesquels je travaille. Nous jouons tous dans le même sens, en toute confiance et transparence. Et ça fonctionne ! ».
Les attelages présents
Solo : Françoise DUBOS, Marion VIGNAUD, Richard FERRE, Michael SELLIER, Renaud VINCK, Daniel DEFEZ, Tony ECALLE.
Team : Didier DECRAMER, Anthony HORDE,  Sébastien MOURRIER,  
Sébastien VINCENT, Jean Pierre BARRE.