Boekelo : déception française, victoire de Julia Krajewski
lundi 15 octobre 2018

Julia Krajewski Samourai du Thot CCIO 3* Boekelo 2018
A Boekelo, et associée à Samouai du Thot, l'Allemande Julia Krajewski signe sa 6e victoire en 3* depuis le début de la saison © FEI/Libby Law Photography

En tête du circuit Coupe des nations de concours complet, la France devait à Boekelo, dernière étape du circuit internationale, ne pas laisser la Grand-Bretagne, lui passer devant. Mais les Français ont connu quelques déboires, et notamment l'élimination d'Astier Nicolas/Alertamalib'Or, et terminent finalement à la 7e place du CCIO 3* de Boekelo. Une performance qui coute aux Bleus la victoire sur le circuit, dont ils terminent malgré tout très bons 2e, derrière la Grande-Bretagne et devant l'Allemagne.

5e à l'issue du dressage, la France avait réussi à conserver ce rang après le cross du CCIO 3* de Boekelo, en partie grâce aux "maxis" signés par Astier Nicolas et le champion du monde des 7 ans en 2017, Alteramalib'Or , et par Karim Laghouag/Triton Fontaine. Deux parcours parfaits qui permettaient de rester dans la course malgré les deux refus écopés par Nicolas Touzaint/Vendée Globe Jac'*HDC, dont le score aura par ailleurs été effacé, et la mésentente dans une combinaison de Sidney Dufresne et Swing de Perdriat

La vraie mauvaise surprise pour le clan français (en plus de la chute de l'individuel Brice Luda sur le dernier test, qui vaut au cavalier une clavicule cassée...) est arrivée lors de la visite vétérinaire qui a suivi : Alertamalib'Or, 5e et meilleur représentant tricolore au classement individuel, n'est pas autorisé à partir sur l'hippique, a priori pour une légère douleur aux glômes. Ils n'ont ainsi été que trois cavaliers à la veste Bleus à se succéder à l'assaut du parcours d'obstacles, et seul Nicolas Touzaint a trouvé la clé du sans-faute : Sidney Dufresne ajoute quatre points au score de la France et Karim Laghouag, 12. Avec un score totale de 217,60 points, les Bleus concluent le CCIO 3* de Boekelo à la 7e place. Mais après avoir remporté cette saison les étapes de Vairano, Strezgom, Le Pin et avoir terminé sur la 2e marche du podium à Waregem, la France bénéficie de l'avance engrangée sur l'ensemble de la saison et termine 2e du circuit international, derrière la Grande-Bretagne, déjà auréolée d'or à Tryon, et devant l'Allemagne, 3e. 

L'Allemagne, en individuel et par équipes

L'Allemagne termine 3e du circuit Coupe des nations mais remporte bien l'étape néerlandaise ! En tête dès la fin du dressage, les cavaliers Outre-Rhin ont su capitaliser l'avance acquise sur le rectangle, trois couples ayant réussi le maxi sur le cross. Mention spéciale à Julia Krajewski et Samouraï du Thot, double sans-faute, et qui s'imposent dans cette épreuve, quelques semaines après leur victoire au CICO de Waregem. Entre Chipmunk FRH et Samouraï, la jeune allemande est on ne peut mieux équiper et signe une saison absolument fabuleuse dont on retiendra notamment les six victoires sur des formats longs et courts 3*. Laura Collett/London 52 est 2e de l'épreuve tandis que Tim Lips/Bayro complète le trio de tête. 

Tous les résultats ICI