CIC 2* Chateaubriant : le podium pour Thais Meheust et Mathieu Lemoine
mardi 16 octobre 2018

Thais Meheust Risotto Mail CIC 2* Chateaubriant 2018
Et de deux pour Thais Meheust ! Gagnante en 2017, la jeune cavalière a remis le couvert ce week-end avec Risotto Mail © Châteaubriant Castel Compétitions Equestres

Le CIC 2* de Chateaubriant s'est conclu dimanche sur la victoire de Thais Meheust et Risotto Mail, à l'issue d'un cross rondement mené et qui n'aura ajouté aucune pénalité au score du couple. Avec son deuxième cheval Vingt Vingt, la cavalière s'offre la dernière marche du podium tandis que Mathieu Lemoine/Quickness s'octroie la 2e place.

Avec son fidèle Risotto Mail, la multi-médaillée en catégorie Jeunes, Thais Meheust a mis tout le monde d'accord à Chateaubriant ce week-end. En tête du format court 2* dès le dressage, la cavalière a ensuite été l'auteure de parcours parfaits tant sur l'hippique que sur le cross, et n'a pu être détrônée. Elle qui remettait en jeu son titre acquis en 2017 repart avec une nouvelle victoire. "Je suis vraiment heureuse de cette performance car cela confirme toute la qualité de mon fidèle Toto. Nous faisons le doublé mais avec la manière puisque nous sommes en tête depuis le dressage avec encore des points à prendre.", analysait la complétiste, toujours désireuse de progresser. "Sur le cross, technique mais clair, j’ai senti le cheval très à l’aise et j’ai pu galoper avec facilité. Nous devrions nous lancer sur le plus haut niveau dans un mois au Pouget pour pouvoir attaquer le Grand National Pro Elite l’an prochain."

Cross : le chronomètre a fait la différence

La victoire avec son cheval de tête n'aura pas été la seule satisfaction du week-end, puisque Thais monte également sur la troisième marche du podium avec son deuxième cheval, Vingt Vingt. 1,2 points de temps sur le cross, dont le chronomètre aura été le juge de paix, empêche le couple de ravir la deuxième place au champion olympique par équipes Mathieu Lemoine, qui avait sellé Quickness pour l'occasion, et qui a lui aussi signé un cross "maxi". "Après son très beau concours au Pin, Quickness a fait un très bon concours ici. Il est en grande forme et je l’ai senti très bien tout le week-end. C’est une grande satisfaction pour moi et pour sa propriétaire. Il devrait aller terminer sa saison sur le trois étoiles du Pouget", détaillait le cavalier qui compte bien prendre sa revanche sur la jeune gagnante du jour dans quelques semaines. 

Trois autres couples ont réussi à se défaire du dernier test sans aucune pénalité : Morgane Euriat et Baccarat d’Argonne ont été les premiers à trouver la solution et ce cross parfait leur permet de terminer à la 9e place finale, remontant de vingt rangs. Ils ont été imités par François Naulin et Tiago de Cholving et Lise Deze sur Swing de Sancy qui font aussi une belle remontée au classement final pour terminer respectivement 4e et 5e. 

Un rendez-vous toujours plus international

Malgré le tragique accident qui avait couté la vie à Maxime Debost l'an passé, c'est avec autant de ferveur et de passion que l'équipe organisatrice a mis sur pieds l'édition 2018 de ce concours complet international de Châteaubriant. Les deux épreuves internationales au programme, le CIC 2* et le CIC 1* ont attiré en tout neuf nations et de belles têtes d'affiche. Si les habitués Nicolas Touzaint, Jean Teulère ou encore Brice Luda, engagés au même moment à Boekelo, étaient absents, Cédric Lyard, Alexis Lemaire, Eddy Sans, le champion d’Europe Jean Lou Bigot et aussi la récente Championne d’Europe Junior Anouck Canteloup n'ont pas loupé le rendez-vous. Ancienne et nouvelle génération du concours complet étaient heureuses de se retrouver pour en découdre sur le terrain !