Carton français à Barroca
mardi 07 mars 2006

barroca-seguret-froc
Didier Séguret et Froc Boulais - Ph. DR

Ils pouvaient difficilement faire mieux ! Les cavaliers français ont trusté les podiums à Barroca d’Alva où seule Karin Donckers leur a résisté

La météo n’a pas été capricieuse qu’en France et des pluies diluviennes se sont abattues sur le Portugal contraignant les organisateurs à décaler une partie des épreuves. Ainsi, si une trentaine de couples avaient « crossé » samedi, la plupart ont pris le départ dimanche et le CSO avait été reporté au lundi 6 mars.

Dans le « deux étoiles » Karim Laghouag met un pied sur la première marche du podium et l’autre sur la troisième grâce aux deux « Triballe », propriétés de Mary Kling, Joconde et son frère utérin Histoire. 6ème du dressage avec Joconde, il réalise le meilleur temps d’un cross où personne n’est rentré dans le maxi et, malgré une barre au concours, termine en tête devant Karin Donckers avec Lamicell Idem du Roc. Sans forcer, Histoire de Triballe, n’écope aussi que de peu de pénalités de temps sur le fond, saute parfaitement et termine 3ème, une performance de bonne augure avant le CCI*** du week-end prochain auquel participeront également Pascal Leroy, 7ème avec Glenburny du Leou, et Régis Prud’hon, 9ème avec Bayou Messipierre. Karim y présentera aussi Make My Day avec lequel il a effectué un tour de travail sur le deux étoiles.

Didier Séguret, double sans faute s’impose avec Froc Boulais dans le CIC* où le podium est 100% français. Régis Prud’hon termine deuxième avec le beau Libero du Neipo : « il dresse très bien (2ème à 67,62%) mais je n’ai pas galopé très fort sur le cross pour plusieurs raisons : le terrain était détrempé, il est encore jeune et doit courir le CCI* dans quelques jours », précise le cavalier des Ecuries du Chêne. On retrouve à nouveau Karim Laghouag en 3ème position avec Kiutys puis Pascal Leroy, 5ème avec Eesterling de Leou, à nouveau Didier Séguret, 6ème avec Lundi de Bord et encore Karim, 8ème avec Letot de Lessay.