Direction Le Pin pour les meilleurs complétistes du monde
jeudi 09 août 2018

Karim Laghouag et Entebbe du Hus seront en piste pour la France. © Scoopdyga

Rendez-vous dès aujourd'hui au haras du Pin pour l'étape française du circuit Coupe des nations. Quarante-six couples tricolores seront au départ du CICO 3*.

Actuellement en tête du classement général du circuit Coupe des Nations FEI, la Grande-Bretagne espère conforter sa place en s’imposant au Grand Complet, ou tout du moins en contenant les assauts des tricolores. Les Bleus, 3èmes pour le moment au général, vainqueurs l’an dernier dans les prairies ornaises, auront une double mission : gagner pour espérer remporter le circuit ET se montrer sous leur meilleur jour en vue d’une éventuelle sélection pour les Jeux Equestres Mondiaux 2018. Car avec l’annulation de nombreuses compétitions cette saison, et quelques contre-performances notoires, le choix du sélectionneur Thierry Touzaint ne s’annonce pas simple.

Les deux équipes auront la chance de ne pas lutter contre l’une des favorites des prochains Championnats du Monde (Tryon, USA, septembre 2018) : l’Australie. Emmenée par Chris Burton(médaillé de bronze par équipes et 5e individuel à Rio 2016), elle a choisi de ne pas disputer le classement par équipe. Ses représentants restent tout de même de sérieux adversaires pour le classement individuel de l’épreuve. Ce d’autant qu’ils seront notamment coachés par la légende vivante du saut d’obstacles mondial, le sorcier brésilien Nelson Pessoa.

Ils sont quarante-six couples tricolores engagés dans le CICO 3*. Parmi ces derniers se trouvent notamment deux cavaliers qui furent médaille d’or à Rio en 2016 : Astier Nicolas qui sellera le jeune Vinci de la Vigne et Karim Florent Laghouag présent avec son cheval olympique Entebbe de Hus et Triton Fontaine. Récemment championne d’Europe chez les Jeunes cavaliers avec l’équipe de France, Thaïs Meheust s’élancera également dans le label 3* avec Risotto Mail.

Du côté des cavaliers étrangers, il faudra notamment compter sur la présence du Néozélandais Mark Todd, l'Australien Chris Burton, les Britanniques Sarah Bullimore et Laura Collett, ou encore la Suédoise Louise Svensson, sans oublier le surprenant japonais Kenki Sato, vainqueur du CCI 2* du Pin en 2011, de retour après quatre saisons d’absence à ce niveau de compétition.