Londres : Noonday de Condé et le Japonais Oiwa Yoshiaki créent la surprise !

dimanche 29 juillet 2012

  • imprimer

Si les tricolores se trouvent loin après le dressage, les éleveurs français pourront se consoler avec la première place après le dressage de Noonday de Condé montée par le Japonais Oiwa Yoshiaki.

londres Noonday de Condé et Oiwa Yoshiaki. largeL

Christophe Bricot

londres Stefano Brecciaroli avec Apollo Wd Wendi Kurt. largeL

Christophe Bricot

londres Mark Todd avec Campino  largeL

Christophe Bricot

Noonday de Condé et Oiwa Yoshiaki.

Stefano Brecciaroli avec Apollo Wd Wendi Kurt.

Mark Todd avec Campino

previous video next video

Décidément ce dressage des Jeux a réservé bien des surprises; Qui aurait parié que le leader ce soir serait un Japonais, qui aurait pensé que Michael Jug et Sam commettraient des fautes...? Mais de fait la configuration imposante de l'arène dans laquelle les couples rentraient par un couloir assez étroit a induit une gestion compliquée de certains chevaux. Beaucoup étaient tendus, contractés et commettaient beaucoup de fautes dans le travail au galop.
Mais le Japonais Oiwa Yoshiaki n'a pas connu ce genre de problème et pourtant l'orage grondait quand il est passé mais peut être est ce mystérieux sel qu'il a déclaré prendre dans sa main pour se détendre qui lui a permis cette performance...peut être, mais peut être est ce aussi le fruit de son expérience (il était 11ème à Badminton en 2005 avec Voyou du Roc, déjà un sf) et les heures de travail avec Dirk Schrade chez qui il est installé ? En tout cas il a mis à l'honneur l'élevage français puisqu'il est associée à la jument Noonday de Condé  (Fidji du Fleury et Sirène de Seneval par Nidor Platière).Née chez André Daloz dans la Meuse, Noonday était montée en France par Jean Coelho qui l'a vendue au Japon en 2009.  Derrière Oiwa, on trouve l'Italien Stefano Brecciaroli avec Apollo Wd Wendi Kurt. Ce n'est là pas une surprise puisque Stefano était déjà 2ème du dressage à Lexington et terminait 5ème des championnats d'Europe de Luhmuhlen. A la 3ème place c'est l'incroyable champion olympique Mark Todd avec Campino qui se positionne à nouveau.
Si ces trois là ont été particulièrement brillants, plusieurs couples  très attendus sur ce premier test ont - sans parler de contre performance - été en dessous de leurs moyennes habituelles. Ainsi Michael Jung a monté un Sam assez nerveux qui part au galop au début du travail au trot, qui chauffe avant le départ au galop...bilan une 11ème place provisoire avec un total de 40,60 et un Michael Jung décu mais qui se consolait en soulignant que "l'équipe d'Allemagne avait été très bonne" : effectivement avec les scores d'Ingrid Klimke / Abbraxas (4ème à 39,30), Dirk Schrade / King Artus (39,80, 6ème) et Sandra Auffarth / Opgun Louvo (7ème à 40), l'Allemagne pointe en tête avec un total de 119,10 soit 3 pts d'avance sur l'Australie à 122,10 et qui place par ailleurs ses cinq cavaliers entre 40 et 46.  Mais Holger Melzer le chef d'équipe allemand restait prudent : "la compétition ne s'arrête pas ce soir et il faut attendre le cross". Un cross magnifique, très bien construit mais qui effectivement est très particulier et qui laisse perplexe. Avant une fin de parcours galopante, la première partie monte et descend avec des sauts rapprochés, des tournants serrés,  "twist and turn" comme le décrit très bien Mark Todd  ajoutant aussi que pour lui l'étroite sortie du 2ème gué était à ne pas négliger et que le maxi semblait compliqué.
Un cross incertain donc mais sur lequel les Français vont devoir se distinguer s'ils veulent remonter au classement. "On ne va rien lâcher" lancait Laurent Bousquet après la reprise de Nicolas Touzaint qui n'aura malheureusement pas permis à la France de se positionner correctement au dressage. 9ème ce soir avec un total de 142 - le meilleur étant Donatien Schauly (20ème à 44,40) - les tricolores restent cependant motivés. Ils n'auront de toute manière rien à perdre demain. Ce qui ne sera pas le cas des Britanniques 3ème et talonnés par les Suédois et les Néo-zélandais, chaque seconde va compter.....

réaction de Nicolas Touzaint après le dressage cliquez ici

réaction de Donatien Schauly après le dressage cliquez ici

résultats ici

Photos par Christophe Bricot

Claire Feltesse

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 94 - Benoit Cernin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr