Regis Prud’Hon sur le fil
lundi 30 juin 2008

jardy8-prudhon-debiut
Régis Prud'hon et Debiut - Ph. C. Bigeon

Pour la première fois, l’international de complet de Jardy qui se courait sur le site du Conseil général des Hauts-de-Seine du 27 au 29 juin proposait quatre niveaux avec les formats courts et longs en une et deux étoiles.

« Avec 330 engagés, 250 cavaliers dont 178 Français et un tiers d’étrangers, nous avons rassemblé un beau plateau avec des présélectionnés olympiques, explique Emmanuel Feltesse. Les Britanniques sont venus en force avec des jeunes a priori dans la perspective des championnats d’Europe juniors et jeunes cavaliers. » Ainsi le Haras de Jardy assoit sa réputation comme site de complet international. Du côté français, les quatre présélectionnés officiels étaient présents mais sans leur cheval olympique, Nicolas Touzaint, Jean Teulère, Eric Vigeanel et Jean Renaud Adde. Deux autres en attente étaient aussi là, Lionel Guyon et Arnaud Boiteau. Quelques étrangers en partance pour Hong Kong, la Britannique Lucy Wiegersma et la Suissesse Tiziana Realini, venue avec son cheval olympique Gamour CH étaient aussi en lice à Jardy.

Le suspense a tenu en haleine les compétiteurs jusqu’au bout. Ainsi, dans la plus grosse épreuve du week-end, le CCI**, Mathieu Lemoine (24 ans), le nouveau cavalier de Pierre de France tenait la tête du classement provisoire avant le CSO avec dans l’ordre Kiutys et Kaloubet de Crollon devant Erwan Le Roux/Kahlua de Bordenave, Arnaud Boiteau/Mozart des Clotins ENE HN puis Régis Prud’Hon/Debiut. Mais, l’hippique a joué son rôle de juge de paix. Des cinq couples en tête au provisoire, Régis Prud’Hon et Debiut seront, les seuls sans faute. Un sans faute qui le propulse en tête de ce CCI** devant Mathieu Lemoine/Kiutys, Erwan Le Roux/Kahlua de Bordenave et Arnaud Boiteau/Mozart des Clotins ENE HN. Suit à la cinquième place Martin Denisot avec Igusky et aussi 7e avec Labelle du Mas, alors que Mathieu Lemoine place Kaloubet de Crollon en 6e position (deux barres).« J’y ai cru hier soir en pensant au sans faute, commente à chaud Régis Prud’Hon. Je pensais gagner le CIC* avec Libero du Neipo, mais c’est finalement avec Debiut, ce selle polonais de 8 ans que j’ai depuis un an que je gagne le CCI**. Ici en 2007, il était classé sur le CIC*. Il a ensuite était 4e du CCI** d’Avrenches, 6e du CIC** de Barroca d’Alva. J’ai couru avec lui le Grand National, mais il n’était pas calé en dressage. C’est un ancien cheval de concours hippique et il a de l’expérience en complet et sur l’hippique. Cela lui a fait du bien de redescendre de niveau. Il a beaucoup de courage et il a un geste des genoux très rapide."

Voilà qui permet à Debiut de réaliser sa meilleure perf, ici à Jardy. Sur le CCI*, c’est la jeune Britannique Gaby Cooke/Northcroft Frontier qui s’impose devant Jean Renaud Adde/Novak des Quarts et Lionel Guyon/Nemetis de Lalou. Sur le CIC** c’est Donatien Schauly/Erion de Gerbal qui l’emporte devant Benoit Parent/Aisha de Laubry puis Thierry Marjolet/Fax des Suires. Présent avec plusieurs montures et observé avec attention par tous ses fans, Nicolas Touzaint s’impose dans le CIC* avec Noutlaw Gabin (42,1 sur le dressage, un peu de temps sur le cross et sans faute à l’hippique) devant Bernard Vuatoux/Ocean de Laissac puis Régis Prud’HonLibero du Neiro.

Résultats détaillés