Vous avez dit Strzegom?
samedi 25 juin 2011

lexington-jung-sam
Michael Jung et la Biosthetique Sam © FEI

A Strzegom (Pologne), l’épreuve Coupe du monde de complet reste allemande. Le seul représentant français a connu lui quelques difficultés.

A Strzegom, dans le CIC3*Coupe du monde, le podium est 100% allemand et reste le même qu’à l’issue du dressage, avec un Michael Jung qui prend les deux premières places (1er avec Sam et 2e avec Leopin),réalisant le seul maxi, Sam ne prenant qu’1,20 pt de temps. Il est rejoint à la 3e place par Andreas Dibowski/Fantasia. « Le temps était difficile à faire, explique Régis Prud’hon, seul Français en Pologne. De plus mes deux chevaux (Off Set et Pitt Paulois) étaient les plus jeunes de l’épreuve. » Ce manque d’expérience lui fait écoper de deux refus pour Off Set, et d’un pour Pitt Paulois. « Après le premier gué en N°6 difficile et qu’Off Set a très bien sauté, j’ai ouvert mes doigts,poursuit Régis, et je dérobe sur deux sorties de combinaison. Il a fait des sauts très généreux et je n’ai pas pu tourner. Quant à Pitt, il était très guerrier en début de tour et je fais aussi un dérobé. Il y avait des obstacles partout à cause du nombre d’épreuves, et les chevaux regardaient un peu. De plus le nombre de spectateurs qui formait un couloir les a certainement impressionnés. Mais le terrain était excellent et l’organisation bonne. Ce n’était pas une épreuve au rabais. » Il se classe25e et 27e.

Le classement du CCI3* a, lui, été chamboulé avec les refus des leaders du dressage et l’Allemagne perd la tête. Bettina Hoy/ Lanfranco, Julia Krajewski/ After theBattle écopent d’un refus et Pawel Spisak/Baryt de deux. Là aussi le temps fut difficile à réaliser et seuls 4 couples sur les 38 au départ garderont leurs points de dressage. La Néerlandaise Elaine Pen/ Vira vire en tête (46) devant son compatriote RafKooremans/ Cavalor Demeter (47,40) et le Japonais Kenki Sato/ Toy Boy(49,10).

Demain dimanche, après la visite vétérinaire, le saut d’obstacles du CIC3*-W débutera à 13h30 etcelui du CCI3* à 15h30.

En revanche bonne nouvelle à Arvilleoù Karim Laghouag/ Néros du Faubourg prend la tête du CIC2*aprèsun cross parfait et largement en dessous du temps. Il sera d’ailleursle seul à ne prendre aucune pénalité de temps. Il garde ses pointsde dressage (50, 20) et remonte de la 9e place. Après sa4e place au CIC3*de Jardy mi-mai ce Selle Français appartenant àJean Couelho confirme donc son potentiel. Denis Mesplès/Mahogany, 2eau dressage, recule à la 6e place, prenant 12,40 pts detemps. Bonne performance en revanche d’Arthur Bonneau/Lycos deMesangry qui avec les mêmes points de pénalités, remonte de la 32eplace à la 21e. La jeune Allemande, leader audressage,Alexa Schulte-Westhof/Maraval est éliminée après unechute sur le n°12.

Karim Laghouag a eu moins de chancedans le CCI* où il a dû arrêter son cross avec Salome, aprèsavoir rencontré des difficultés au n°15. La tête est identique àcelle d’hier (2 Allemandes), complété par celui qui était exaequo avec Karim, et qui donc se retrouve seul 3e, leBelge Vincent Martens/Isle Galante. Donatien Schauly et QuinoaPolka-Mili terminent sur le score de dressage et sont 6e.A noter également la remontée d’Haston d’Elpégère, du 59erang au dressage au 22e, monté désormais par une jeuneBelge de 20 ans, Valentine Steeman, et la chute de l’AustralienClayton Fredericks en selle sur son 7 ans Mr Big Cat.