CDI-W Salzbourg : le coup de maître de Benjamin Werndl
mardi 11 décembre 2018

Benjamin Werndl et Daily Mirror 9 à Salzbourg
Benjamin Werndl et Daily Mirror 9 © FEI/ Lukasz Kowalski

L'Allemand Benjamin Werndl s'est imposé dans la cinquième étape Coupe du Monde de dressage qui se déroulait ce week-end à Salzbourg. Il a non seulement remporté le Grand Prix mais aussi la Reprise Libre en Musique, grillant au passage la priorité aux excellents Dorothee Schneider et Patrik Kittel.

"Ce cheval est un cadeau, je vis une aventure incroyable avec lui, il a tellement progressé ces derniers mois, je ne peux pas trouver les mots pour décrire ce que cela représente", confiait Benjamin Werndl dimanche. Le cavalier avait de quoi être fier, sa monture Daily Mirror 9 venait de remporter le Grand Prix Freestyle de Salzbourg avec la moyenne de 80.790%, leur record personnel. Le fils de Damon Hill a beau avoir quatorze ans, il en est encore à ses débuts puisqu'il n'a commencé les Grands Prix que l'an passé. Cette victoire laisse donc présager un bel avenir.
"Il y a tellement de potentiel dans ce cheval, maintenant mon travail est de trouver comment le montrer", s'exclamait l'Allemand, "Il a eu un break de deux ans avant de venir chez nous il y a quelques années donc il est comme un jeune cheval à qui l'on cherche à apporter de l'expérience. Je ne m'attendais pas à ce qu'il soit aussi bien aujourd'hui - il est le parfait gentleman !"

Le couple a ainsi devancé Patrik Kittel qui courait son deuxième concours avec Delatio et confirme sa belle entente en obtenant la bonne moyenne de 80.010%. Dorothee Schneider présentait aussi une monture relativement inexpérimentée, Faustus 94. Avec la moyenne de 79.730%, le couple s'est hissé à la troisième place.

Après cette victoire, ajoutée à ses deux cinquièmes places à Herning et Stuttgart, Benjamin Werndl tient désormais la tête du classement Coupe du Monde avec soixante-cinq points, ex-aequo avec sa compatriote Dorothee Schneider. La bataille entre les Allemands promet d'être rude. En effet, il ne sont que trois à pouvoir se qualifier pour la finale de Göteborg, sachant que Fabienne Müller-Lütkemeier, Helen Langehanenberg et Frederic Wandres pointent aussi dans le Top 10. Benjamin Werndl défendra sa position à Amsterdam et Neumünster en début d'année prochaine.

Très présente sur le circuit indoor, la Française Morgan Barbançon-Mestre tient la troisième place du classement Coupe du Monde. Elle était aussi de la partie en Autriche où elle a terminé septième aux rênes de son étalon Sir Donnerhall II.

Les résultats complets

Le classement complet