Dresseurs et jumpers en stage avec Jan Bemelmans à Mâcon
mardi 29 janvier 2019

Benoit Cernin, Yvan Xhémal et Jan Bemelmans
Benoit Cernin, Yvan Xhémal et Jan Bemelmans © Jean Louis Perrier

Dans le cadre de son Académie d’hiver, Mâcon Chaintré Evénement organisait les 26 et 27 janvier un stage destiné aux cavaliers de CSO et de dressage autour de Jan Bemelmans. Une opportunité saisie par treize participants ravis de profiter du savoir de cet entraineur expérimenté dans cette expérience de partage des connaissances mises en œuvre par l’équipe de Mâcon Chaintré Evénements.

Jan Bemelmans n’était pas à Mâcon sous sa mission d’entraineur fédéral du dressage, et il l’a bien précisé. "Je ne suis pas salarié de la FFE, j’interviens pour des prestations que nous définissons avec le staff dressage. Lorsque la direction de Mâcon Chaintré m’a proposé d’intervenir pour ce stage, j’étais très intéressé mais j’en ai d’abord parlé à Emmanuelle Schramm qui m’a dit qu’elle n’y voyait pas d’inconvénient. Je venais déjà sur la région pour faire travailler Alizée et Benoit Cernin. J’ai fait ma carrière dans le dressage. J'ai passé 10 ans dans le cadre A de l’équipe d’Allemagne comme compétiteur puis j'ai travaillé 15 ans comme entraineur de l’Espagne avec sept médailles, et depuis 6 ans en France, mais j’ai aussi une bonne expérience avec les cavaliers de jumping puisque j’ai travaillé chez Jan Tops. A ce moment là, il y avait un certain Steve Guerdat dans ses cavaliers ! Ce qui m’intéresse c’est de travailler avec des gens qui sont dans la compétition. Avec des exercices de base, de la gymnastique, je veux les aider à mettre leur cheval dans les meilleures conditions possibles pour exploiter son talent."

Les cavaliers se sont répartis en deux catégories pour travailler individuellement ou par deux : sept dresseurs et six cavaliers de CSO dont Benoit Cernin qui avait amené ses deux chevaux de Grand Prix, Unamour du Suyer et Uitlanders du Ter. Son épouse Alizée présentait une jeune recrue dans le groupe de dressage où cavaliers expérimentés comme Julia Chevanne côtoyaient des Juniors. Même schéma en CSO, où les Stéphanois sont venus en force avec la famille Xhémal, le père Yvan, et les enfants Romain, 3e du Critérium Jeunes seniors et sa cousine Alice, qui tout en étant performante sur le circuit poney aborde les Pro 2.

Le grand manège du centre équestre de Mâcon Chaintré a offert un cadre parfait pour ce travail des stagiaires, la sonorisation des commentaires de Jan Bemelmans permettant à tous d’en profiter confortablement installé dans le restaurant panoramique. Cette première unanimement appréciée en appelle sans aucun doute d’autres. Avec en 2019 sept concours Amateurs/Pro dont une étape du  circuit FFE Grand National en juin prochain, le dressage s’affirme dans ce cadre déjà très prisé  des jumpers (Championnat de France des As, CSI ***, Grand Indoor de France). Avec le soutien de la municipalité qui poursuit ses investissements sur ce site de 7ha, le dressage peut trouver un nouveau fief plus au sud de la France qui en a bien besoin !