Fanny Delaval : "Des chevaux pour passer un cap"

jeudi 23 novembre 2017

  • imprimer

Alors que le Championnat de France de para dressage à St Lô clôturait la saison il y a quelques semaines, la chef d'équipe des Bleus Fanny Delaval a déjà les yeux rivés sur les prochains objectifs. Les Jeux équestres mondiaux de Tryon en septembre prochain évidemment, mais aussi, et surtout, les Jeux Olympiques à Paris en 2024 !

Fanny Delaval largeL

Fanny Delaval

Les résultats des para-dresseurs français ont été particulièrement réguliers cette année, notamment grâce à l'investissement de la Fédération française d'équitation, devenue délégataire de la discipline. Le clan tricolore peut ainsi compter sur un suivi complet digne des couples de haut-niveau, mais aussi sur un vivier de cavaliers de plus en plus large. Preuve en est, le jeune Camille Jaguelin, a fait ses premiers pas en équipe de France cette saison, et les championnats de France (lire ICI) ont été l'occasion de découvrir Estelle Guillet, une nouvelle recrue qui s'est offert la médaille d'or en grade V.

Pour autant, le chemin reste long avant de pouvoir égaler les nations dominantes de la discipline, en grande partie par manque de chevaux. "La qualité des chevaux est évidemment un des paramètres de la réussite. Or la France n'est pas une nation où l'élevage de chevaux de dressage est comparable à d'autres pays, comme l'Allemagne ou la Hollande, même si ça commence à bouger", explique Fanny Delaval, chef de l'équipe de France. "Chez les Anglais, particulièrement performants en para-dressage, ce sont des propriétaires, des sponsors et des mécènes qui fournissent les chevaux aux cavaliers, notamment parce que dans la culture britannique, le "para" est bien plus ancré dans les moeurs.". Alors la chef des Bleus se prend à rêver de fonctionnements alternatifs, qui permettraientt à nos cavaliers d'être mieux équipés : "Il y a des gens qui nous aident, et il ne faut pas les oublier. Emmanuelle et Armand Perron-Pette (directeurs du Haras des Coudrettes, ndla) nous ont offert un cheval par exemple. Mais on pourrait aussi imaginer des cavaliers valides qui partageraient leur cheval avec des cavaliers de para-dressage, même si je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire. Quand on voit le niveau des chevaux en compétitions internationales, ce n'est pas rien, et c'est sûr qu'aujourd'hui, ce serait super de pouvoir bénéficier de chevaux qui permettraient à l'équipe de France de franchir un cap"

Mais même sans compter sur de nouvelles montures, le programme pour les saisons à venir est déjà bien clair au sein du staff fédéral. Les Jeux équestres mondiaux 2018 d'abord, pour lesquels il n'y a pas de qualification, mais qu'il "faut préparer très sérieusement, parce que c'est un gros déplacement et qu'il ne s'agit donc pas d'y aller pour faire de la figuration". Pour ce faire, un plan d'action bien précis a été mis en place. "Comme c'est un déplacement onéreux pour la fédération, on veut préparer les choses au mieux. Nous avons prévu une saison 2018 avec six concours au programme. Nous avons déterminé que cinq d'entre eux seront qualificatifs pour intégrer l'équipe de France pour Tryon, et on demandera aux cavaliers d'en faire au moins quatre. Les qualifiés courront ensuite un concours de préparation au mois de juillet en Angleterre pour ne pas rester deux mois sans compétition", détaille Fanny. Avant cela, les Bleus auront droit à un stage de préparation au mois de décembre, un stage au mois de février et un concours de préparation à la Roche sur Yon en mars. Et la chef du clan tricolore de conclure : "De toute façon, l'objectif, il s'appelle Paris 2024 ! On ne lâche rien. Nous sommes dans la logistique du haut-niveau et nous espérons que tout ce qui est mis en place nous permettra d'augmenter la qualité de l'équipe de France."

Myriam Rousselle

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 94 - Benoit Cernin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société


ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr