JEM : Une troisième couronne pour Totilas, mais...

samedi 02 octobre 2010 - Lexington (USA)

  • imprimer

Le podium de la Reprise Libre en Musique a été exactement le même que celui du Grand Prix Spécial et Edward récolte une nouvelle fois l’or.

lexington-gal rp largeP
totilas cloche largeL

Edward Gal et Totilas

Les cloches dorées de Totilas !

previous video next video

Trois fois l'or pour Edward Gal et Totilas à Lexington. Dans la RLM, l'étalon-phénomène est pourtant apparu moins parfait et plus crispé.
Qu'importe, les juges lui ont donné 91,8% et le podium est une photographie totale de celui du Spécial, avec Laura Bechtolsheimer à gauche et Steffen Peters à droite. Pourquoi deux jeux de médailles, on peut se le demander, non ? Imke Schellekens-Bartels et Juan Manuel Munoz Diaz ne nous contrediront pas...
Soirée magique ici à Lexington, avec un stade plein (25'000 spectateurs, moins 100 sièges vides), un ciel étoilé et un plateau de rêve: des stars partout, y compris dans nos yeux. On a pourtant quitté les tribunes avec un brin de frustration. Non pas que Edward Gal et Totilas ne méritent pas leur troisième couronne - jamais une paire n'avait réussi ce triplé, il est vrai possible depuis Aix '06 seulement ! -, même si leur reprise, entachée de quelques erreurs, notamment à la fin du premier trot allongé où le sublime fils de Gribaldi, très nerveux à son entrée dans l'arène, partit à la faute, ne méritaient sans doute pas le score royal de 91,8. Non pas que Laura Bechtolsheimer, 2e avec Mistral Hojris, ou Steffen Peters, 3e avec Ravel, aient déçu. Seulement voilà, c'était un remake parfait au niveau du bilan, alors que l'on n'avait pas vu le même film.
A quoi bon deux jeux de médailles individuelles, si les juges notent une RLM comme un programme imposé, sans tenir suffisamment compte de l'aspect artistique, de la chorégraphie (on utilise encore peu tout l'espace), de l'originalité. Ne devrait-on pas avoir deux jeux de juges aussi, avec des gens plus sensibles au côté artistique, si on entend vraiment garder deux jeux de médailles individuelles ? Le débat semble vraiment relancé.
L'applaudimètre d'un côté...
Imke Schellekens-Bartels a ainsi déroulé une reprise toute de finesse et d'harmonie avec Sunrise Hunter Douglas, parfaitement synchrone avec la musique, et qui plus est sans faute, et , à voir ses larmes, la Néerlandaise espérait plus que ses 82,1% et sa 4e place. Et nous avec elle. Idem pour l'Espagnol Juan Manuel Munoz Diaz, qui a fait chavirer le public avec son spectaculaire PRE gris Fuego XII. A l'applaudimètre, Fuego XII aurait même été 1er devant Totilas. L'applaudimètre, ce n'est qu'un aspect des choses, évidemment, mais le public a réagi très fort en découvrant les notes de l'Espagnol. Se pose en tout cas la question de la légitimité de ce double podium.
Isabell Werth, 6e avec Warum Nicht FRH, a également sorti une belle reprise après sa déconfiture dans le Spécial, tout comme la Danoise Nathalie zu Sayn-Wittgenstein, 7e avec Digby, la Canadienne Ashley Holzer, 8e, ou le très fin Australien Brett Parbery, 9e. Le niveau des onze meilleurs couples (75,30% pour la Suissesse Marcela Krinke Susmelj, 11e avec Corinth) était du reste particulièrement élevé. Et comme Moorlands Totilas (qui devrait bientôt nous préparer un poulain avec Brentina, la jument de Debbie McDonald, lauréate de la Coupe du monde 2003), fait l'histoire, on ne va pas jouer les rabat-joie: oui ce fut une grande soirée pour le dressage et son essor aux Etats-Unis, oui on a vu de très belles choses, reste un zeste de frustration (dit avec l'accent anglais, of course).

Alban Poudret

previous video
next video
  • imprimer

0Commentaires

edwige g | 04/10/2010 00:31
PS /je suis EDWIGE giraud
edwige g | 04/10/2010 00:31
Digby a été sous noté lui aussi ! Pour moi Totilas ressemble à un ibérique comme Fuego dans le geste de devant et fuego engage + au trot allongé , je ne suis pas juge mais mon cheval champion est (on n'a pu le voir hélas ) PARZIVAL !
JEM 2 | 02/10/2010 13:48
Les podiums sont déjà tout faits... Je suis pas le seul à avoir vu ça...
François L | 02/10/2010 12:23
Quel est le problème avec le double jeu de médailles?
Le podium aurait de toute façon été le même!
Sinon, il est clair que Totilas n'était pas à 92% cette fois-ci, et que le juge qui lui a mis 97% en artistique a exagéré. Bref, on en revient toujours au problème inhérent au dressage qu'est celui de la subjectivité des juges...
ETIENNE M | 02/10/2010 11:32
Hormis la petite faute a la fin du trot allongé totillas a effectué une exellente reprise qui justifie sa notation sa technique s'etant encore amélioré Quand a fuego sa reprise tres sympatique qui a seduit le public est plus contestable quand a sa technique ce qui justifie sa notation tout ceci etait cependant d'un niveau execptionnel. (un juge)


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 91 Philippe Mull et Alexis Goury

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr