Laura Graves et Verdades, nouveaux n°1 mondiaux
lundi 01 octobre 2018

Laura Graves et Verdades Tryon 2018
Laura Graves et Verdades © Scoopdyga

Isabell Werth, détrônée du sommet du classement mondial ! L'amazone allemande garde tout de même les 2e, 3e et 4e places de la ranking FEI (!!) mais se fait chiper la première place, pour un point seulement, par l'américaine Laura Graves et son fidèle Verdades.

Médaillé de bronze aux JO de Rio, régulièrement au coude à coude avec la reine de la discipline Isabell Werth sur les plus grandes rencontres internationales, le duo américain Laura Graves/Verdades débute le mois d'octobre en tête du classement mondial. Leur double médaille d'argent aux JEM de Tryon (le couple terminait 2e du Grand Prix et du Grand Prix spécial, ndla) leur permet de prendre le meilleur sur la cavalière allemande... pour un point seulement ! Ils sont le premier couple américain à dominer ce classement et détrône Isabelle et sa merveilleuse jument noire Weighegold Old, désormais 2e, et qui tenaient les rênes de cette ranking depuis plus de deux ans. La dresseuse germanique est également 3e avec Emilio, 4e avec Bella Rose II (gagnante du Grand Prix et du Grand Prix Specil à Tryon, ndla) et 11e avec Don Johnson. Pas de doute, l'Allemande a encore de la ressource et le circuit Coupe du monde qui va bientôt débuter pourrait donner à cette ranking FEI un petit air de chaises musicales, tant les meilleurs couples se tiennent dans un mouchoir de poche. 

Les Français en stagnation 

En l'absence de représentants tricolores à Tryon dans la discipline du dressage, peu de progrès sont à noter pour les tricolores dans cette dernière ranking. Morgan Barbançon, qui participait le week-end dernier au CDI-W de Budapest avec Sir Donnerhall a profité de sa 3e place dans le Grand Prix et sa deuxième place dans la Libre pour grapiller 5 places (52e). Dans le reste du Top 100, Pierre Volla est 83e (-7), Ludovic Henry est 86e (-7), Marie Emilie Bretenoux est 90e (-8). 

Le classement complet est à retrouver ICI