Le grand national de dressage démarre à Compiègne
mardi 16 mars 2010

GN-dress-affiche
GN-dress-affiche

Du 19 au 21 mars, Compiègne ouvre le circuit du grand national de dressage. Ouvert aux amateurs comme aux Pro élite, il est pimenté par la tournée des as, un challenge jeunes et le challenge de la ville.

« Après concertation avec les cavaliers, nous avons choisi les sites du circuit. Compiègne s’impose, car nous reconnaissons le savoir-faire des organisateurs et la qualité des installations et du sol », souligne Jean Morel, responsable du grand national à la fédération. Effectivement les carrières viennent d’être fibrées, histoire de pallier les caprices de la météo et les espaces de détente sont recomblés en sable fin. Les chevaux sont logés à l’hippodrome, dans des boxes en dur. L’organisation est assurée par Pascal Morvillers et Dominique Carton. Et, après une trêve hivernale qui s’est prolongée, les cavaliers sont au rendez-vous : la présidente de l’Association Compiègne équestre, Monique Marini, annonce 200 engagés, dont 24 dans le grand prix ; toute l’équipe de France est réunie ! Qualificatif pour la sélection pour le championnat du monde à Lexington cet été, le passage à Compiègne est décisif.

« La discipline la plus traditionnelle de toutes se renouvelle et rajeunit, de jeunes talents s’expriment en dressage, » poursuit Jean Morel. Dans cet esprit, Compiègne accueille une étape de la tournée des as, réservée aux jeunes cavaliers de 10 à 21 ans. En se frottant aux pros sur les mêmes sites –voire les mêmes épreuves, ils peuvent progresser vite. Au sein du grand national, le challenge jeunes (-26 ans) récompense les trois meilleurs par concours, par une dotation spéciale.

Unis dans un souci de pédagogie du dressage, Monique Marini et Jean Morel multiplient les initiatives en communication. Le public va ainsi avoir accès au commentaire des reprises par audio guide, le protocole des juges sera disponible, il est question de demander aux cavaliers de réaliser en démonstration une ou deux figures en les expliquant, avant la remise des prix …

Le grand prix se déroule le samedi après-midi, les reprises en musique le dimanche après-midi. La ville récompense par un trophée spécial les Pro élite qui obtiendront la meilleure note cumulée entre ces deux épreuves phares.

Comme sur tous les concours à Compiègne, l’entrée est gratuite car le magnifique terrain du Grand Parc est municipal. « Il accueillera la finale régionale de dressage les 24/25 avril, parce que tous les niveaux de compétition doivent bénéficier des excellentes installations », rassure Dominique Carton.

Toujours à la demande de la fédération, Compiègne Equestre organise un concours international de dressage jeunes chevaux et poneys du 4 au 6 juin, afin de les préparer au championnat d’Europe prévus fin juillet.

Infos sur www.compiegne-equestre.com