Les champions de France de para-dressage sacrés à Saint-Lô
mardi 13 novembre 2018

Camille Jaguelin
Privé des JEM de Tryon à cause de la blessure de sa jument Winke, Camille Jaguelin a pris sa revanche ce week-end en s'imposant dans le championnat de France para-dressage de grade IV ! © Handi Equi' Compet

Organisés pour la troisième année consécutive par l'association Normandie Dressage, les championnats de France se tenaient ce week-end à Saint-Lô. Après une reprise préliminaire vendredi, une reprise individuelle imposée samedi et une freestyle dimanche, les meilleurs cavaliers des cinq grades ont été récompensés.

En Grade I, la course au titre était serrée entre Thibault Stoclin, double tenant du titre, et Amandine Mazzoni, récemment classifiée Grade I. Tout s’est joué dimanche sur la Reprise Libre en Musique (RLM). Amandine Mazzoni et son hongre de neuf ans ont été sacrés champions de France avec une note globale de 199,134, moins d’un point devant Thibault Stoclin et Uniek*HDC, en argent avec 198,753 points et une moyenne de 67,444% sur la RLM. Léa Sanchez complète le podium sur Padok.

En Grade II, Cloé Mislin et son hongre Hanovrien de douze ans Don Caruso ont une nouvelle fois montré de belles choses. Elle était malheureusement la seule à prendre le départ dans sa catégorie mais elle a dépassé chaque jour la barre des 68% pour terminer brillamment avec une RLM notée à 72,011%. 

En Grade III et V il n’y a pas eu non plus de surprise sur l’issue du championnat puisqu’un seul couple s’est élancé par grade. En Grade III, Laurine Jalibert présentait son hongre Selle Français de neuf ans, Aston d’Argeville. Le couple, encore peu habitué à ce type d’événement, s’est amélioré au fur et à mesure du week-end et termine avec 69,056% sur la RLM. En Grade V, ce Championnat était également encourageant pour le nouveau couple présent à ce niveau : Mehdi Nouara et Bentley AS, il a terminé avec 188,041.

En Grade IV, le plus représenté avec quatre duos engagés, le double champion de France Vladimir Vinchon a dû faire face au retour de deux couples redoutables. Parmi eux se trouvait le jeune Camille Jaguelin, privé de compétition depuis plusieurs mois à cause de la blessure de sa jument Wimke. En tête le premier jour en étant le seul à passer la barre des 70% (70,208%), il n’a pas quitté la pôle position du week-end et termine son championnat avec l’excellente moyenne de 72,542%. Le cavalier de dix-neuf ans courant sous les couleurs d’Handi Equi’ Compet a naturellement reçu le titre de champion de France avec une note finale de 212,587.

La médaille d’argent a été disputée par Vladimir Vinchon sur Tarantino Fleuri, et Adib El Sarakby sur Walk of Fame. Avec 70,792% sur la RLM, Adib El Sarakby a été le second couple à passer la barre des 70% et s'est ainsi offert l’argent avec un total de 206,849 devant Vladimir Vinchon en bronze avec 204,246.  A la quatrième position on retrouve Alexia Pittier sur Frauenheld.

"Dans pratiquement chacun des Grades, nous avons eu l’opportunité de découvrir des binômes récemment formés, c’est intéressant de voir arriver la relève et de faire entrer davantage de concurrents sur le rectangle", confiait Fanny Delaval, chef de l'équipe de France de para-dressage. Désormais, les para-dresseurs se retrouveront à Lamotte-Beuvron du 10 au 16 décembre pour un stage de préparation à la saison 2019. 

Tous les résultats : ICI