Lyon : Isabell Werth et Emilio, avec brio !
jeudi 02 novembre 2017

Isabell Werth et Emilio
Isabell Werth et Emilio © Eric Knoll

Le coup d'envoi de l'étape Coupe du monde de dressage de Lyon s'est conclu sur la victoire écrasante d'Isabell Werth, aux rênes d'Emilio, seule à passer la barre des 80%. Du côté du clan Français, Arnaud Serre et son jeune Ultrablue de Massa signent la meilleure performance française et terminent 12e d'une épreuve qui proposait un plateau au niveau relevé !

Le speaker a annoncé son entrée en piste en citant ses multiples médailles, le public l'attendait avec impatience : Isabell Werth n'a pas déçu pour sa première apparition de l'année sur la piste de Lyon. Aux rênes d'un Emilio aérien, délié et attentif, la n°1 mondiale a enchaîné les figures de la reprise du Grand Prix Coupe du monde avec une aisance et une facilité qui laissaient peu de doute quant à son classement. Les spectateurs, peu nombreux, ne s'y étaient pas trompés non plus en la raccompagnant sous les applaudissements jusque dans le couloir qui mène au paddock. La note est finalement tombée : avec 80,200%, le couple allemand prend la tête... et le large, quatre points la séparant de ses poursuivants ! 

Elle grille ainsi la priorité à Beatriz Ferrer-Salat/Delgado. Le couple espagnol, passé en premier dans cette épreuve, avait signé une très jolie reprise (76.080 %) et tenait jusqu'au passage de l'Allemande la tête du classement provisoire. Elle termine finalement 3e de l'épreuve, puisque Patrik Kittel/Deja, dernier à s'élancer signe une reprise à 76.880 %, synonyme de 2e place. Avec ce nouveau classement, le Suédois, qui tient la tête du classement provisoire du circuit indoor international, conforte encore un peu plus son statut de leader. 

Arnaud Serre, meilleur français et la déception de Pierre Volla

Premier à s'élancer pour le clan Tricolore, Arnaud Serre a signé, comme aux derniers championnats d'Europe, la meilleure performance tricolore avec Ultrablue de Massa. Son jeune cheval de 9 ans ne concourrait que pour la deuxième fois sur un label 5*, faisait ses débuts en indoor et a, encore une fois, parfaitement réagi ! A la clé, un score de 69.880 % et une douzième place. Ludovic Henry et After You signent également l'un de leur meilleur score en Grand Prix indoor et pointe à la 14e place avec 69.660 %. 

Déception en revanche pour Pierre Volla. Le cavalier de Badinda Altena termine 16e et dernier de l'épreuve (69.160 %). Lui qui n'a pas l'habitude de remettre en question le jugement admet cette fois ne pas le comprendre : "Pour moi, c'était une très bonne reprise. Il y a eu un petit couac avant les changements de pied au temps et une foulée de trop dans le reculé certes, mais les notes ont été très sévères malgré tout. Je ne comprends pas ce jugement...". (Retrouvez une interview vidéo du cavalier réalisée par le Comité Régional d'Equitation de Rhône-Alpes ICI ) Un classement d'autant plus difficile à avaler que le Rhônalpin sera le seul à ne pas prendre le départ de la Libre demain, seuls les quinze meilleurs couples du Grand Prix se qualifiant pour l'ultime reprise.

Les résultats ICI 

(Photo d'archive)