Pauline Vanlandeghem de bout en bout dans les Pro 2

dimanche 08 juillet 2018 - Centre

  • imprimer

Seule catégorie du Master Pro de Vierzon à se courir sur trois manches, le championnat Pro 2 a sacré ce dimanche Pauline Vanlandeghem et son tout jeune Sertorius de Rima Z*ENE-HN. Un niveau sur lequel la compétition a été une fois de plus très disputée.

PAuoine Vanlandeghem Sertroius de Rina Z Viezron 2018 largeP

IFCE

Pauline Vanlandeghem et Sertorius de Rima Z*ENE-HN

La cavalière du Cadre noir de Saumur, Pauline Vanlandeghem, a dominé de bout en bout et de la plus belle des manières, le championnat de France Pro 2. En selle sur son très élégant Sertorius De Rima Z*ENE-HN, seulement âgé de 8 ans, la cavalière a fait preuve d’une régularité incroyable sur les trois jours de compétition, montant à chaque fois un peu plus en puissance. 72,658% dans la Pro 2 Préliminaire, 73,921% dans la Pro 2 Grand Prix, c’est avec une moyenne de 75,925% dans la Pro 2 Libre que le couple conclut ce championnat 2018. Et si Pauline et Sertorius ont fauté sur la ligne de trois temps sur leur reprise en musique, l’énergie, la cadence et la précision de l’ensemble de la prestation ont été largement suffisantes pour décrocher ce titre de championne de France. « Je suis très fière de lui et vraiment ravie. Il s’est très bien comporté sur les trois reprises et bien stabilisé sur ce niveau dans le travail au galop car il peut être très chaud. Je ne veux pas trop lui en demander encore car le travail au trot suffit pour nous permettre de prendre de l’avance. Cela me permet de le monter un peu plus tranquillement dans le travail au galop pour ne pas faire de fautes », commente Pauline qui avait en tête cette médaille d’or dés son arrivée à Vierzon. « Nous avons remporté tous les concours nationaux auxquels nous avons participé, je savais donc que la médaille d’or était accessible. Pour autant, le niveau était très relevé et je n’ai rien lâché samedi dans l’Inter I car Claire (Gosselin, NDLR) a fait une très bonne reprise. Notre faute dans la ligne de trois temps sur la Libre est dommage mais c’est le genre de faute qu’il peut faire lorsqu’il est fatigué et les changements de pieds ne sont pas encore sûrs à 100% », précise celle qui participera en septembre au concours international de Saumur avant de préparer le fils de Sandro Hit cet automne et cet hiver à aborder les épreuves Pro 1 l’année prochaine. 

Un podium 100% féminin

Les femmes étaient aux commandes de ce championnat Pro 2 puisqu’elles trustent les quatre premières places du classement final. Deuxième du Saint Georges puis 4e de l’Inter, Isabelle Pinto n’avait plus le droit à l’erreur sur la Reprise Libre en Musique si elle voulait conserver une place sur le Podium. En selle sur Hot Chocolate VD Kwaplas*D, la femme de Carlos Pinto a déroulé une reprise au cordeau, sans faute et dans une très belle énergie, lui permettant de décrocher une moyenne de 73,500% synonyme de médaille d’argent. « Nous étions 5e sur ce même championnat l’année dernière, c’est donc une belle progression et je suis très contente de cette médaille. C’est un cheval délicat qui me l’a rappelé sur la pirouette de l’Inter I. J’étais très déçue car je n’ai pas vraiment compris pourquoi il s’est un peu fâché mais sur la Libre je me suis vraiment fait plaisir. L’objectif en venant à Vierzon était le podium mais la couleur de la médaille allait dépendre du cheval et surtout de mon mental, qui peut parfois faiblir dans les moments importants », raconte la vice championne de France avant d’ajouter : « Nous allons désormais le préparer pour le Grand Prix, il a déjà le piaffer et le passage et je sais que mon mental à ce niveau là ne sera pas un problème (rires), mais reste à savoir comment lui se comportera. Le Haras de la Gesse l’a acheté il y a quatre ans, la propriétaire est aux anges et me fait confiance, c’est une belle histoire. Je voudrais aussi remercier toute l’équipe de Vierzon qui a une fois de plus fait un super boulot en organisant ce Master Pro, et puis Pauline évidemment car c’était vraiment super bien », conclut-elle. Sur la troisième marche du podium, c’est donc Claire Gosselin que l’on retrouve, grâce aux bonnes performances de sa jument de cœur, Aliz de Lauture. Elle aussi âgée de 8 ans, la fille de Karamel de Lauture et Lizell de Lauture a su ravir sa cavalière, lui offrant la médaille de bronze. Le couple qui déroulait pour la première fois la Pro 2 Libre, est sorti de piste avec une bonne moyenne de 72,200%, malgré une faute dans les deux temps, que la cavalière a pu replacer en toute fin de reprise. « Après une saison de 7 ans, nous n’avons pas beaucoup couru en Pro 2 notamment à cause de l’épidémie de rhino. J’ai alors demandé une autorisation de participer aux championnats alors que je n’étais pas qualifiée, ce que la DTN a accepté et je l’en remercie. J’avais évidemment envie de faire un podium mais je pensais surtout me classer dans le Top 8. Après la première épreuve, j’étais en bronze au provisoire, je me suis alors dit que tout était possible. Cette idée s’est concrétisée dans l’Inter I et finalement dans la Libre, que nous avons construite la semaine dernière ! Ce championnat n’était donc pas un objectif en soit mais cela permet de prendre de l’expérience pour la jument et surtout de lui faire de découvrir la reprise en musique, ce qui n’arrive pas tout le temps. Je souhaite maintenant me focaliser sur le Medium Tour avec elle. Elle aborde déjà le piaffer, le passage et un peu les temps. L’idée est de l’emmener au Grand Prix et de voir jusqu’où nous pouvons aller ensemble », sourit la médaillée de bronze. Très régulière elle aussi sur l’ensemble des trois épreuves, Caroline Dufil se classe 4e du championnat avec Ardante, concluant ce Master Pro avec une note de 71,550% dans la Libre.

Barbara Clément-Klinger sacrée dans le Critérium

Alors que les huit meilleurs couples du Grand Prix du championnat Pro Elite se sont affrontés ce dimanche matin dans le Grand Prix Spécial, les couples suivants étaient eux au départ de la Reprise Libre en Musique Pro Elite, pour tenter de monter sur le podium du Critérium. Deuxième de la Libre du CDIO 5* de Rotterdam il y a quelques semaines, Barbara Clément-Klinger s’est logiquement imposée avec sa brillante Dirbini, grâce à une moyenne de 72,225%. Grâce à une moyenne de 70,375%, Camille Cheret Judet s’est emparée de la médaille d’argent avec Scoop du Bois Luric, devant une troisième cavalière, Marine Subileau, en bronze avec Osado 04 (68,325%).

Les résultats ICI

A Vierzon, Elodie Muller

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 96 - Fabien et Grégory Rulquin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr