Une belle 5ème place pour Anne-Sophie Serre

vendredi 18 mai 2018

  • imprimer

Alors que le Grand Prix du CDIO 5* de Compiègne, deuxième étape du circuit Coupe des nations de la FEI, se tiendra demain, samedi, à Compiègne, le Grand Prix du CDI 3* organisé en parallèle se tenait bien ce vendredi. Une épreuve dominée par les couples néerlandais alors que deux Tricolores se sont classées dans le Top 8.

compiegne 2018 Anne-Sophie Serre et Vistoso de Massa largeL

CDIO de Compiègne / E. Ecary

Anne-Sophie Serre et Vistoso de Massa

C’est un groupe de trente-cinq couples qu’ont jugé le Français Lionel Dutranoy, le Suédois Magnus Ringmark, l’Allemand Gotthilf Riexinger, la Mexicaine Maribel Alonso de Quinzamos et la Finlandaise Maria Colliander. Un Grand Prix sur lequel se sont logiquement illustrés les couples Néerlandais, présents en force sur cet international de Compiègne. En selle sur son étalon de 10 ans, Glock’s Dream Boy, qui déroulait là son deuxième Grand prix international, Hans Peter Minderhoud a pris les commandes du Grand Prix, qu’il ne lâchera plus. Un allongement au galop impressionnant, un passage expressif, des appuyers amples, voilà les points forts du fils Vivaldi ce vendredi, malheureusement une faute sur le dernier changement de pieds aux deux temps et des piaffers encore un peu timides, ne permettront pas au couple de dépasser les 71,457%, malgré tout suffisants pour l’emporter. Un seul autre couple de ce Grand Prix parviendra à dépasser les 70%, une autre cavalière néerlandaise de renom, Adelinde Cornelissen avec Zephyr. Malgré une attitude encore un peu fermée, le fils de Jazz s’est présenté détendu pour dérouler une reprise fluide malgré des piaffers qui restent son point faible. Le couple termine donc 2e avec une note de 70,652%. C’est alors que six couples se tiennent dans un mouchoir de poche à 68%. C’est le Belge Jeroen Devroe qui s’empare ainsi de la troisième place de ce Grand Prix avec Hyrano (68, 630%), alors que le couple s’était élancé avec le dossard numéro un !

 

Quatre Français dans le Top 15

 

Pour son troisième Grand Prix en international et son sixième Grand Prix de l’année, l’étalon gris de 9 ans d’Anne-Sophie Serre, Vistoso de Massa, a déroulé une bonne reprise ponctuée de belles pirouettes au galop et d’un bon travail au passage. Le couple prend une belle 5e place ex-aequo avec une moyenne de 68,413%.« Je suis très contente car l’idée que j’avais avant mon épreuve était de dérouler un Grand Prix avec un cheval facile dans tous les mouvements. Je n’avais pas d’objectif de classement ou de note, je voulais vraiment que cela soit fluide, avec le moins de fautes possibles. Il y en a encore quelques-unes mais rien qui ne devrait pas se régler au fil du temps. Nous avons eu aujourd’hui quelques entrées de piaffer fébriles, alors que notre problème se posait plus sur les sorties jusqu’à présent mais dans l’ensemble il est plus serein, plus en confiance. Je veux vraiment former un couple avec un cheval qui a envie de me donner des choses »,confie la Française. Passée en début d’épreuve, Barbara Clément-Klinger a dû patienter jusqu’à la toute fin de l’épreuve pour s’assurer de rester dans le Top 8, qu’elle clôture donc avec Dirbini, qui déroulait là son troisième Grand Prix. Avec une note de 68,261%, la jument de 10 ans montre aussi une belle fluidité en piste.« Je suis très contente de ce qu’elle a donné aujourd’hui. Elle a juste fait un petit écart sur le premier passage que je n’ai pas compris et une hésitation sur le départ au galop. Elle a un très gros cœur, sa générosité compense ses petits défauts mais elle a gagné beaucoup en rectitude sur les mouvements, elle est plus sereine, son équilibre progresse sur toute la reprise »,souligne celle qui fait désormais appelle à Christophe Saux pour l’aider avec sa fille de Dimaggio. On retrouve ensuite à la 11e place, Stéphanie Brieussel et Amorak, qui ont présenté de belles choses, notamment le dernier piaffer sur la ligne du milieu, mais qui accumulent quelques fautes sur l’ensemble de la reprise (67,478%), tout comme Pierre Volla et Sir Piko, 13e, efficaces sur les deux temps, le galop allongé, mais encore un peu instables sur le piaffer (67,152%). Rémy Issartel et Philippe Limousin terminent eux aux 17e et 21e places avec Dark Pleasure (66,543%) et Rock’N Roll Star (66,065%). A noter que Nolwenn Baudoin et Bianca n’ont malheureusement pas pris le départ de ce Grand Prix, après que la jument se soit déferrée lors de la visite vétérinaire.« Nous avons essayé de faire la détente mais ça n’allait pas. Ce n’est pas grave mais il va lui falloir deux trois jours pour que la douleur disparaisse », a commenté Marie-Pierre Sangleboeuf, entraîneur de la cavalière.

 

 

Les résultats complets (http://www.worldsporttiming.com/results/cdio-compiegne-2018-180/cdi-3x-prix-engie-reseaux-15/results.html)

A Compiègne, Elodie Muller

Horse Telex
La base de données du cheval
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 96 - Fabien et Grégory Rulquin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr