Body Minute s’offre l’open avec une belle avance sur In The Wings.

mercredi 19 septembre 2012 - Picardie

  • imprimer

Joué sur le terrain fibré d’Apremont la finale du 14/16 goals, le plus relevé des tournois français, revient à Jean-Christophe David (Body Minute) qui bat largement André Fabre (In The Wings).

polo body minute largeP

R&B Presse

14 à 9. Le score est sans appel.
Et pourtant, André Fabre a une réputation bien assise. Il arrive régulièrement en finale, en fait une année sur deux depuis que l’Open de France existe. Mais il a gagné une seule édition sur les 12.
Cette année, son atout s’appelle Pancho Bensadon, Argentin, Han 9. Cet attaquant subtil est bien servi par ses coéquipiers le Sud Africain Christopher Mac Kenzy et le jeune Français Florent Garaud. Second atout, une cavalerie de génie. En général ça marche !
En face, trois complices bien rodés, habitués à jouer ensemble, le capitaine de Body Minute Jean-Christophe David, l’Argentin Tomas Reinoso et le Français Han 4, Edouard Pan. Ils se sont associés un Anglais, James Beim, qui s’est bien vite intégré au groupe. L’équipe est plus homogène.  Elle a gagné.
Secouée d’avoir encaissé deux buts de Bensadon d’emblée en quelques minutes, Body Minute s’est réveillée. «On a cessé de s’obséder à le marquer serré pour jouer notre jeu ouvert,  avec des longues passes. C’est risqué mais plus agréable à jouer, » explique Edouard Pan. Banco. Bonne idée. Les quatre joueurs se sont régalés. Ils ont tous marqué. Edouard achève bien une saison faste : « sur 6 tournois j’ai été dans l’équipe victorieuse 4 fois, et on a perdu les autres en finale. »
Seul couac dans leur bonheur, la finale s’est jouée samedi, sans public, à la demande d’André Fabre, capitaine d’In The Wings. L’entraîneur de chevaux a son caractère. Abonné des tournois cantiliens, il sait exiger ... Les invités du dimanche ont eu droit à la petite finale, palpitante, entre Cheval des Andes et Marquard Media. Mais les organisateurs ont offert à Cheval des Andes la cascade de magnifiques cadeaux prévue pour le vainqueur. La présence des photographes et des télés provoque de bien drôles d’histoires ! Pauvres joueurs  de Body Minute ! Heureux joueurs de Cheval des Andes, 3e et récompensés. L’équipe la plus jeune avec le duo Ian  Galienne-Gaëtan Charloux a remporté sa place de haute lutte, juste d’un demi-point contre Marquard Media, l’équipe la plus fidèle. En effet Thomas Rinderknecht revient chaque année sur cet open de France depuis le début.
La 12è édition a réuni dix équipes qui se sont mesurées durant deux semaines. Un record d’inscriptions qui confirme les qualités de l’organisation et des terrains d’Apremont.
www.poloclubchantilly.com

Elisabeth Gillion

  • imprimer

0Commentaires

 | 21/09/2012 09:02
André Fabre est décidément anti-social. Refuser de s'adresser à la presse hippique française alors qu'il est l’entraîneur n°1 de galopeurs en France lui suffisait pas, il exige aussi de ne pas avoir de public qui assiste à son match de polo.


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 91 Philippe Mull et Alexis Goury

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr