Après Vérone, Daniel Deusser accroche le Grand Prix de Lyon
vendredi 02 novembre 2018

Daniel Deusser et Tobago Z
Daniel Deusser et Tobago Z ont défié le couple formé par Steve Guerdat et Bianca, médaillés de bronze aux derniers JEM de Tryon © Scoopdyga

Après l'hégémonie des écuries Stephex la semaine dernière à Vérone, Daniel Deusser semble bel et bien parti pour poursuivre sur sa lancée puisqu'il vient de remporter le Grand Prix Longines au CSI 5*W de Lyon.

Ils étaient quarante-neuf à s'élancer dans le Grand Prix Longines ce soir. Le parcours proposé par Grégory Bodo ne proposait pas de difficultés particulières, si bien que vingt couples se sont retrouvés qualifiés pour le barrage. Il faut dire que le plateau était aussi de haute volée ce soir. 

Parti dans les premiers au barrage, Steve Guerdat aux commandes de sa génialissime Bianca a signé un nouveau clear-round en prenant bon nombre de risques, si bien qu'il a failli ne jamais être détrôné. Seul Daniel Deusser aux commandes de Tobago Z a réussi à faire mieux, glanant notamment du temps sur les derniers enchaînements d'obstacles. Le podium a été complété par Olivier Philippaerts et son excellente Legend of Love. 

Côté tricolore, la plus belle performance française est à décerner à Nicolas Delmotte et Ilex VP, sixième sans avoir renversé la moindre barre. Après Tryon, l'étalon a repris le chemin des concours au Grand National de Mâcon puis au CSI 3* de Montpellier où il n'a cessé d'enchaîner les beaux classements, il faisait là son retour sur les CSI 5*, retour réussi ! "Le cheval est en pleine forme, il saute vraiment bien, je suis très content de lui. J'aime bien venir dans cette région, ça bouge énormément. Demain je vais mettre Urvoso dans la grosse épreuve. Il a dix ans, il a moins d'expérience qu'Ilex mais il évolue très bien, c'est un très bon cheval", racontait le Nordiste. Cinq autres tricolores étaient qualifiés pour le barrage, quatre ont commis une faute. Julien Epaillard, Nicolas DeseuzesPierre Alain Mortier et Guillaume Foutrier terminent respectivement onzième, douzième, treizième et seizième. Philippe Rozier, pénalisé de sept points avec Cristallo A*LM, termine dix-huitième. 

Les résultats complets