Beezie Madden reprend la main sur le circuit Coupe du Monde
lundi 04 février 2019

Beezie Madden
Beezie Madden à Bercy © Scoopdyga

De l'autre côté de l'Atlantique, la Coupe du Monde bat son plein et les cavaliers bataillent pour gagner leur ticket pour la finale de Göteborg. A l'est c'est dorénavant Beezie Madden qui tient la tête du classement. Après avoir remporté la finale à Bercy en 2018, se pourrait-il que l'Américaine marche vers un doublé ?

Ce week-end en parallèle du Winter Equestrian Festival se déroulait un CSI 4*, support de la Coupe du Monde. Cette étape a été remportée par Alex Granato, un cavalier américain de trente-cinq ans. Peu connu en Europe, il a tout de même représenté les Etats-Unis lors de la finale Coupe des nations de Barcelone cet automne. Sans-faute dans la Consolante avec Carlchen W, il avait permis à son équipe de terminer deuxième. C'est avec ce même cheval qu'il a remporté le Grand Prix hier. "Carlchen W est naturellement très rapide, j'ai utilisé cet atout à mon avantage en le laissant galoper à son rythme tout en me concentrant sur mon tour et les virages", déclarait le pilote. "Nous avons eu un peu de chance avec un virage sur le barrage mais mon cheval est frais, nous l'avions préservé cette semaine."

Vainqueur devant le Canadien Mario Deslauriers et le Suisse Beat MändliAlex Granato a marqué vingt points supplémentaires le portant à la neuvième place du classement Coupe du Monde de la ligue de l'ouest. Comptant 21 points de différence avec le leader, Richard Spooner, une qualification pour la finale de Göteborg est encore envisageable sachant que trois places sont allouées aux meilleurs cavaliers de cette partie du continent et qu'il reste deux étapes à courir à Ocala et Leon. 

A l'est, c'est désormais Beezie Madden qui mène la danse suite à sa cinquième place à Wellington. Grâce à sa victoire en 2018, l'amazone est de toute manière automatiquement qualifiée cette année. Il lui reste encore à choisir qui l'accompagnera en Suède. Elle dispose déjà de trois montures de Grand Prix à savoir Breitling LS, Darry Lou et Coach, qu'elle présentait ce week-end.

Les résultats complets

Le classement de l'ouest

Le classement de l'est