CSI2* Palaiseau: Victoire belge, Jeremy Leroy 2ème
dimanche 10 mai 2015

Palaiseau 2015- Koen Vereecke et Fidaura Van Het Polderhoh
Koen Vereecke et Fidaura Van Het Polderhoh © Béatrice Fletcher

La 33ème édition du Jump de l'X, international depuis 2006, proposait une vingtaine d'épreuves ouvertes aux cavaliers de niveau 1*, 2* et aux jeunes chevaux. La victoire dans le Grand Prix du Cadre Noir est belge, comme en 2014.

Jean François Gourdin avait proposé un Grand prix plutôt corsé puisque sur 36 engagés, seuls 7 accèdent au barrage, dont étaient absents, à la surprise générale, Ornella Mail HDC/Patrice Delaveau et Myself de Brève/Marie Hécart. Personne n'ayant réalisé le double sans faute, la victoire va au plus rapide des quatre points, le cavalier belge Koen Vereecke en selle sur Fidaura Van Het Polderhoh, qui franchit la ligne en 34"95. A la tête d'une écurie d'une trentaine de chevaux près de Gand, en Belgique, le cavalier, qui cumule également les classements avec Fêtard de la Pomme en CSI2 et 3*, se disait ravi de sa première expérience à Palaiseau. Jeremy Leroy, associé à Ramona Robinz, se classe en 2de position avec un chrono de 36"65. "Le concours s'est super bien passé, j'ai gagné les 7 ans avec Uliga Mail (Quality Touch x Alligator Fontaine), qui appartient à Olivier Raisky, mes chevaux sont classés dans toutes les épreuves. Jeremy rendait hommage à Ramona, la fille de Robin II Z (et Jelectre du Monnai  par Urbain du Monnai)  propriété de Marcelle Chanu, "qui est quasiment tout le temps sans faute". Au programme pour le cavalier de Dourdan, le CSI2* de Fontainebleau (22 au 25 mai). En 3ème position le cavalier Egyptien Sameh El Dahan, associé à Suma's Zorro, sa monture des Jeux Equestres Mondiaux, qui boucle lui aussi avec 4 points en 36"70. Installé à Belfast, en Irlande du Nord, il venait à Palaiseau pour la seconde année consécutive, et se disait enchanté du site, de l'organisation et de la qualité du terrain. "Je m'en veux d'avoir fait une faute, ma jument était prête à gagner. J'adore cette ambiance de concours, surtout quand il fait beau comme aujourd'hui." 

Côté organisation, Patrick Caron, fidèle conseiller technique de l'événement, était bien sûr aux côtés des jeunes Polytechniciens, dont le groupe de 12 était cette année présidé par Philippe Mizrahi, 20 ans, lui-même cavalier en 2014 dans l'épreuve étudiante. "Dès notre entrée à l'Ecole en 1ère année, nous nous sommes répartis les postes pour l'organisation. Le plus difficile a été de garder un oeil sur tous les fronts, que ce soit les finances, les relations humaines, ou les problèmes très concrets de logistique. Le bilan est positif puisque nous avons réussi à remplir nos 236 boxes, notre budget est en équilibre. Cette année, nous avons fait un effort particulier pour faire venir Equidia (qui réalisait un 52mn), c'est une charge à amortir sur plusieurs années." A l'issue de ses études, Philippe, qui se dit "très curieux", envisage de s'engager dans le monde de la finance qu'il testera à Londres lors d'un stage d'été.

A noter, le Cadre Noir avait fait le déplacement avec un cheval de reprise et un sauteur, pour une démonstration commentée par le Colonel Patrick Teisserenc, Ecuyer en chef, en personne. Heureuse initiative à mettre au crédit de l'IFCE.  

Résultats complets sur http://www.jump-results.com