Grand Indoor de Lyon : Benoit Cernin au nez et à la barbe de Mathieu Billot
vendredi 02 novembre 2018

Benoit Cernin
Benoit Cernin © Images'Inn Photographies

Après une victoire la semaine passée dans le Grand Indoor de Mâcon, Benoit Cernin s'est de nouveau imposé aux rênes d'Unamour du Suyer après un barrage dantesque face à Mathieu Billot.

Ils étaient cinquante-neuf à s'élancer hier dans le Grand Prix Pro Elite à Lyon, support du circuit Grand Indoor de la FFE. Le tracé dessiné par J-F Gourdin s'est montré sélectif dans les combinaisons, bon nombre de fautes ont été réalisées dans le double de verticaux numéro huit et dans le triple. Ajoutons aussi quelques barres sur le premier et le dernier obstacle. Le tout a finalement donné un barrage à quatorze. Deux couples se sont vus privés du second tour pour un point de temps dépassé, Edward Levy avec Drag du Buisson Z et Julien Gonin sur Ality du Phael.

Parti en ouvreur au barrage, Mathieu Billot a d'office donné le ton en signant un nouveau parcours parfait aux rênes de Vent du Sud en 34"75, le temps de référence. Il pouvait alors tenter le tout pour le tout avec sa seconde cartouche, l'expérimenté Shiva d'Amaury, mais il a du se contenter d'un chronomètre de 36"59. Soulignons aussi la belle performance du jeune Arthur Deuquet, également double sans-faute en 34"98, qui a cru un instant l'emporter. Il ne restait alors plus qu'un cavalier pour ravir la victoire à Mathieu Billot. Le dernier mais non le moindre : Benoit Cernin. Pénalisé de huit points en première manche avec Uitlanders Du Ter, il revenait avec sa deuxième monture, Unamour Du Suyer. Lancé à pleine vitesse, il a abattu le chronomètre du Normand de près de deux secondes (32"86). Déjà vainqueur du circuit du Grand National en 2017 et 2018 avec l'écurie Or Vet - Ar Tropig, le Bourguignon et ses coéquipiers semblent bien partis pour remporter le Grand Indoor. Il reste encore trois étapes à courir avant la fin de l'année, le Mans la semaine prochaine puis Paris et Deauville . 

Les résultats complets