La Guerre des sexes : Pénélope Leprevost, sans complexe !
samedi 06 décembre 2014

gucci 2014 leprevost flora
Pénélope Leprevost et Flora de Mariposa © Getty/MGSI

Triplé féminin dans la Guerre des Sexes, première épreuve de la soirée de samedi aux Guccis Masters et surtout superbe victoire de Pénélope Leprevost avec Flora de Mariposa

Après un break à l'issue des Jeux Mondiaux, Flora de Mariposa reprenait en douceur sur des 1m45 au CSI-W de Stuggart il y a deux semaines, et c'était donc aujourd'hui aux Gucci Masters sa première grosse épreuve depuis sa médaille mondiale. Cette épreuve d'un format particulier proposait une bataille entre les filles et les garçons avec un système de points un peu nébuleux mais au final ce soir, il n'y avait pas besoin d'être mathématicien pour comprendre que les filles avaient dominé.
Si comme les garçons elles étaient 10 au départ de l'épreuve elles n'étaient que quatre à signer un sans faute sur le premier tour contre 7 garçons. Mais quant il a fallu aller vite et bien elles ont été les meilleures. Alors que parmi les favoris, au barrage Maikel Van der Vleuten enregistrait un refus de Sapphire B sur le double ou que Constant Van Paesschen était victime d'une mésentente avec Citizenguard Talex, l'Ukrainienne Katharina Offel prenait une bonne option pour la victoire avec son sf Quebracho de Semilly bouclant son deuxième tour en 44'11. Le Suisse en forme en ce moment, Martin Fuchs, s'approchait de son temps avec Clooney 51 en 45'11 et pouvait espérer une place sur le podium mais, avant dernière à s'élancer , Pénélope Leprevost, a pulvérisé le chrono avec Flora de Mariposa (For Pleasure) : 41'40 ! "elle est tellement rapide, elle a même tourné avant moi après le double " commentait avec joie Pénélope Leprevost, L'air de rien, l 'ultime concurrente, Lauren Hough a bien failli la détrôner avec Royalty des Isles, une jument sf par Zandor Z, mais malgré des tournants bien négociés, elle a dû s'incliner.

A signaler aussi la 6ème place de Kevin Staut avec Qrack de Falaise

Avant l'épreuve déguisée au profit de l'Amade , le public a pu assister aux adieux de Mylord Carthago, des adieux peu mis en scène mais qui ont permis de mesurer le lien très fort qui unit Pénélope Leprevost, très émue, à Mylord.

résultats ici