Martin Fuchs, Werner Muff, Alain Jufer... du mouvement chez les Suisses
vendredi 18 janvier 2019

Werner Muff et Daimler
Werner Muff et Daimler avaient réalisé une belle saison avec l'équipe suisse en 2018 © Images'Inn Photographies / Eric Knoll

Le mercato bat son plein en cette fin de semaine et notamment dans l'équipe suisse. Après Martin Fuchs qui a annoncé hier avoir récupéré The Sinner, auparavant sous la selle de Denis Lynch, c'est au tour de Daimler de changer d'écurie.

Hier après-midi, Martin Fuchs annonçait l'arrivée dans ses écuries de The Sinner. Ce hongre de onze ans était sans conteste l'une des belles révélations de cette saison indoor. Troisième du Grand Prix de Paris, cinquième de celui de Bâle, il s'était aussi classé dans une multitude d'épreuves intermédiaires sous la selle de Denis Lynch. C'est une grosse perte pour l'Irlandais, un peu en mal de chevaux ces derniers temps après la mise à la retraite de son crack All Star 5 et la rupture du partenariat avec RFM qui lui confiait plusieurs bons chevaux à l'image de RFM Bella Baloubet, RFM Echo... Pour Martin Fuchs, la saison 2019 parait prometteuse. Il pouvait déjà compter sur Clooney, en pleine forme, et sur Chaplin, de retour après quelques mois de convalescence, il pourra désormais compter sur une autre monture de premier choix. 

Il y a eu un autre mouvement chez les Suisses aujourd'hui. Werner Muff a été opéré mi-novembre pour des problèmes musculaires à la cuisse. Sa convalescence s'étant prolongée, ses propriétaire, Monsieur et Madame Mühlebach ont donc décidé de confier leurs protégés à Alain Jufer comme l'a annoncé le Pferdewoche ce matin. Le Suisse récupèrera donc Daimler, membre de l'équipe suisse aux derniers JEM de Tryon, et Cornet MM, un hongre de 10 ans déjà performant sur 150.