Philippe Guerdat : « Je veux reconstruire une équipe soudée »

mardi 08 août 2017

  • imprimer

Fervent défenseur des Coupes des nations, le sélectionneur des Bleus a privilégié des couples qui jouent le jeu de l’équipe et opté pour du renouvellement pour le championnat d’Europe à Göteborg (21 au 27 août), lors duquel la France ne joue aucune qualification. A part son pilier, Kevin Staut et Rêveur de Hurtebise-HDC, Philippe Guerdat aligne de nouveaux chevaux et cavaliers. Explications.

Philippe Guerdat largeL

Scoopdyga

Philippe Guerdat

L’Eperon : Qu’est-ce qui a dicté votre choix ?

Philippe Guerdat : Les examens vétérinaires de Saxo de la Cour, également pressenti, sont encourageants mais nous avons fait le choix avec Cédric Angot et ses propriétaires de ne pas prendre de risques pour le cheval ni pour l’équipe car le timing était un peu juste. Et pour le reste, j’avais déjà mon idée. Je voulais des nouveaux chevaux et des nouvelles têtes, et j’ai donc tout changé à part Kevin Staut et Rêveur de Hurtebise-HDC en choisissant : Pénélope Leprévost avec Vagabond de la Pomme, Roger-Yves Bost avec Sangria du Coty, Marc Dilasser/Cliffton-Belesbat et Mathieu Billot/Shiva d’Amaury. Je suis resté fidèle à ma ligne, mais je n’avais pas non plus un choix démentiel donc je n’ai pas eu beaucoup d’hésitation. J’ai aussi un sixième couple, Marie Hécart et Cenwood Delle Lame, si jamais il arrivait quelque chose d’ici notre départ pour la Suède.

La stratégie de saison de Simon Delestre et l’abandon de Philippe Rozier à Aix-la-Chapelle ont-ils eu une incidence sur votre sélection ?

Simon n’a en effet pas suivi le programme de l’équipe de France cette année et Philippe a abandonné lors de la Coupe des nations d’Aix-la-Chapelle, ce qui est impardonnable en équipe. Je leur redonnerai évidemment leur chance à tous les deux à l'avenir, mais si je veux reconstruire une équipe soudée, je dois prendre des décisions, même si elles affaiblissent provisoirement mon équipe. Je suis fier de ceux que j’ai sélectionné et je suis sûr qu’ils vont donner tout ce qu’ils ont et qu’on fera le meilleur résultat possible. Des choses ont besoin d’être redéfinies et discutées pour le futur. Si je m’étais laissé aller à vouloir faire à tout prix un résultat et que je n'étais pas resté sur mes convictions, les propriétaires et cavaliers n’auraient pas compris non plus. C’est sûr qu’on n’a pas la plus grande équipe sur le papier, mais je suis confiant envers les cinq couples que j’emmène et content pour leurs propriétaires.

Quelles sont vos ambitions ?

Je ne fais jamais de pronostics ! On va prendre les choses les unes après les autres en essayant de faire le mieux possible. C’est une période compliquée avec le nouveau système du Global qui se met en place, mais ce n’est pas quelque chose qui me fait froid aux yeux car je suis un passionné de mon sport, un passionné des Coupes des nations, et je continuerai à les défendre et à soutenir les gens qui mouillent leurs maillots pour l’équipe de France, même si j’accepte tous les points de vue. Je reste le coach de tous les Français, même de ceux qui ne font pas de Coupes des nations, mais il faut savoir ce qu’on veut ! Si on veut repartir sur des bases différentes l’an prochain, il fallait marquer le coup cette année. Je l’ai fait et j’en suis fier même si je vais m’attirer les foudres de certains et les rires d’autres. Mais je suis habitué à ça, c’est mon métier. Ceux que j’ai sélectionné le méritent car ils ont eu une attitude exemplaire vis à vis de l’équipe, et pour moi c’est primordial !

Quel va être le programme jusqu’à Göteborg ?

Marc Dilasser et Cliffton-Belesbat sont avec moi au CSIO de Dublin où ils vont faire une petite épreuve et en principe la Coupe des nations vendredi. Mathieu Billot va lui sauter une ou deux épreuves au CSI3* de Saint-Lô. Nous allons ensuite tous nous retrouver mardi, mercredi et jeudi de la semaine prochaine pour un stage de cohésion et pour entraîner les chevaux. Nous allons essayer de créer des liens avec ce nouveau groupe et essayer de se resserrer afin de partir confiants ! Le coup d’envoi du championnat d’Europe sera donné le lundi 21 août à 11 h avec la visite vétérinaire.

Propos recueillis par Elodie Mas

Horse Telex
La base de données du cheval
Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
Laboratoires Audevard
Ce qui nous rassemble, la santé et la performance du cheval.
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 83 Sylvain Massa

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr