Saut Hermès : le savoir faire français en sa splendeur
vendredi 22 mars 2019

Julien Epaillard et Usual Suspect d'Auge Saut Hermès 2019
Julien Epaillard et Usual Suspect d'Auge © Scoopdyga

Les cavaliers français ont fait une belle moisson pour la première journée du Saut Hermès avec un quinté gagnant le matin et une superbe victoire de Julien Epaillard dans l’épreuve majeure.

Le Grand Palais a pris un look pimpant avec des obstacles dont les belles couleurs et le style cossu tranchent avec la tendance minimaliste de nombreux concours. Le public était nombreux pour cette première journée, ravi de suivre les parcours de l’élite mondiale du jumping. C’est dire si les performances des français sont appréciables !

L’épreuve d’ouverture a montré la détermination des cavaliers français avec cinq de nos représentants en tête, Patrice Delaveau/Vestale de Mazure HDC étant les meilleurs. Dans l’épreuve des Talents Hermès réservée aux 25 ans et moins, Mégane Moissonnier qui ne monte l’étalon Balou Star que depuis quelques semaines est passée près de la victoire à une seconde du chrono de Robin Muhr. Celui-ci après avoir porté la veste de l’équipe de France évolue sous couleurs israéliennes. Il était associé à Uline de Chanay, une SF par Ogrion des Champs née dans l’Ain où elle a fait ses classes.

Temps fort de la journée, le prix Hermès Sellier servait de qualificative pour les vingt couples qui seront au départ du Saut Hermès, l’épreuve majeure de samedi après-midi. Santiago Varela a obligé les cavaliers a joué serré dans cet enchainement de douze obstacles, dont un double en 4 et le triple en 11 près du public. Le début du parcours s’est avéré très sélectif, évinçant très vite quelques favoris comme Félicie Bertand/Sultane des Ibis ou le gagnant du Grand Prix 2018 Simon Delestre/Hermès Ryan. Pour Kévin Staut très rapide avec Ayade Septon, c’est l’entrée du triple qui était fatale, Olivier Robert avec son puissant atoll de Marigny et Edward Lévy/Rebeca LS subissant le même sort. C’est Julien Epaillard qui s’est chargé de faire triompher les couleurs françaises avec un parcours d’une fluidité exemplaire d’Usual Suspect d’Auge. Avec la 3e place de Roger-Yves Bost- Vino d’Espinet, et pour sa première participation à ce rendez-vous, le 5e rang d’Olivier Perreau associé à Dolce Deceuninck, le clan français a de quoi être satisfait ! 

Rendez-vous demain pour une journée de sport et spectacle, qu’on souhaite en toute sérénité sur les Champs Elysées. Des mesures de sécurité importantes entourent l’évènement, avec un accès restreint par le pont Alexandre III et des transports en commun par les lignes de métro 8-9 et 12, la ligne 1 étant fermée ce samedi 23 mars.

Retrouvez tous les résultats ICI et suivez les épreuves en direct ICI

 Jocelyne Alligier