Simon Delestre et Gain Line sur le podium à Tétouan

samedi 07 octobre 2017

  • imprimer

Les choses sérieuses ont débuté hier au CSI 3*-W de Tétouan avec la première épreuve ranking, également qualificative pour le Grand Prix de dimanche. Et bonne nouvelle pour Simon Delestre qui y a décroché son ticket pour l'épreuve phare de la compétition avec une nouvelle recrue, Gain Line.

Simon Delestre et Gain Line largeL

Scoopdyga

Simon Delestre et Gain Line

Après une première partie de journée à domination franco-marocaine (victoire de Marie-Eugénie Angles et de Hicham Kacha dans les épreuves du CSI 1*, puis du Normand Charles-Henri Fermé dans la première épreuve du 3*), la première compétition à enjeu, la qualificative pour le Grand Prix de dimanche, a donné lieu à un duel au sommet entre deux anciens numéros uns mondiaux… qu’un Italien a départagé !

« Un bon parcours sélectif, analysait Simon Delestre, 3e de l'épreuve, mais avec Uliano Vezzani, le chef de piste, il ne fallait pas s’attendre à autre chose ». Cette sélection, c’est surtout le temps imparti qui l’a établie : calculé au plus juste, il a poussé les cavaliers à galoper vite, ce qui provoquait de nombreuses fautes. Mais de toute façon, pour gagner, il fallait allait vite. Longtemps, il a semblé que Pius Schwizer en selle Balou Rubin tenait bien l’affaire en main. Son parcours fut parfait, choisissant toutes les options courtes en coupant devant certains obstacles qui encombraient son chemin. Simon Delestre, qui passait après lui, avec Gain Line, un nouveau cheval venant d’Ukraine avec lequel il participait à son troisième concours international, n’a pas réussi à mieux faire (revoir son parcours ICI). On pensait l’affaire pliée : des deux ex-numéros uns mondiaux, le Suisse qui semblait avoir le dessus dans la nuit marocaine. C’était sans compter sur l’Italien Emanuele Gaudiano avec sa jument olympique Carlotta 232 !

Mais ni le Suisse (« C’est dimanche que tout va se jouer »), ni le Français n’étaient déçus : « Je suis qualifié pour le Grand Prix et c’est l’essentiel aujourd’hui. Ce concours est magnifique : tout est parfait sur le plan technique, les boxes, la qualité et la dimension de la piste, un contexte idéal pour faire progresser un cheval comme le mien », concluait le cavalier de la Maison Hermès.

Cette deuxième journée du Morocco Royal Tour s’est donc achevée dans la nuit Tétouane avec l’hymne italien devant un public qui avait complètement rempli les belles tribunes de la Garde Royale. Un site magnifique qui n’a rien à envier aux plus beaux stades équestres européens et qui a également réussi au reste du clan tricolore présent au Maroc ! Auteurs également de parcours parfaits et rapides, Max Thirouin/Jewel de Kwakenbeek et Nicolas Deseuzes/Quilane de Lezeaux s'emparent respectivement de belles 4e et 5e place. Un beau tir groupé dans la tête du classement pour les Bleus !

(Photo d'archive)

Myriam Rousselle, avec communiqué

Horse Telex
La base de données du cheval
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 94 - Benoit Cernin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société


ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr