's-Hertogenbosch : Bruynseels à l'assaut du Rolex Grand Slam

lundi 12 mars 2018

  • imprimer

Quel final pour cette première édition du CSI 5* de 's-Hertogenbosch ! 13 couples ont décroché hier soir leur ticket pour le barrage du Rolex Grand Salm. Avec un tel nombre de qualifiés, il fallait prendre des risques pour gagner. De quoi rendre encore plus belle la victoire du Belge Niels Bruynseels, associé à Gancia de Muze, devant Marus Ehning et le chouchou du public néerlandais, Harrie Smolders.

Niels Bruynseels et Gancia de Muze 's-Herto 2018 largeL

The Dutch Masters

Avec cette victoire dans le GP de '-Hertogenbosch, Niels Bruynseels et Gancia de Muze se lance à l'assaut du Rolex Grand Slam

Si les parcours des jours précédents avaient pu paraitre un peu trop éprouvants pour les chevaux, le chef de piste Louis Konickx avaient aujourd'hui parfaitement dosé les difficultés du parcours. Et quand on lui demandait, à la sortie de la reconnaissance du Grand Prix, combien de barragistes il espérait dans l'idéal, il répondait très franchement : "le nombre de barragiste m'importe peu, le principal est qu'il n'y ait pas d'accidents, ni pour les chevaux, ni pour les cavaliers". Au total, c'était un parcours de 13 obstacles et 17 efforts de saut qui attendait les couples en lice, dont un triple et deux doubles et des distances pour lesquelles il fallait faire des choix. 

Un barrage à toute allure 

Un parcours sur lequel les cavaliers ne se sont donc pas ennuyés, mais qui a tout de même permis à 13 couples, et pas des moindres, d'accéder au barrage ! Steve Guerdat, Scott Brash, Luciana Diniz, Harrie Smolders entres autres étaient rappelés pour en découdre sur un ultime parcours. Avec autant de couples, et un plateau aussi relevé, autant dire que ce barrage s'est couru à une vitesse incroyable, chacun prenant des risques pour aller chercher le meilleur classement possible. Dernier à s'élancer au barrage, le Belge Niels Bruynseels a mené un parcours remarquable de maitrise aux rênes de Gancia de Muze, une belle démonstration d'équitation, même sur un parcours de vitesse. "C'est ma plus grande victoire aujourd'hui", lâchait-il à l'issue de la remise des prix. "Le parcours était super pour les chevaux. J'avais certes la chance de partir en dernier, et un cheval rapide, mais il a tout de même fallu que je tente tout et que je prenne tous les risques". Le Belge a devancé Marcus Ehning et son incroyable Cornado NRW. "Le Centaure", qui n'a eu de cesse de féliciter l'organisation du concours, s'est dit très content de sa deuxième place. Aucun regret donc pour l'Allemand, qui trouve que "'s-Hertogenbosch a pris un nouveau standing avec le Rolex Grand Slam, mais reste très sport malgré l'argent en jeu". Si le public néerlandais a montré tout au long du week-end qu'il n'était pas chauvin pour un sou, un Hollandais sur le podium n'a pas été pour leur déplaire, d'autant que c'est le chouchou des spectateurs, Harrie Smolders, qui avait sellé pour ce Rolex Grand Prix son chic et joueur Emerald, qui a complété le trio de tête. L'actuel n°2 mondial s'est dit ravi de sa troisième place, "surtout face aux meilleurs cavaliers du monde, mais surtout face aux meilleurs chevaux". Le Néerlandais, qui connait en ce moment une réussite stupéfiante l'a pourtant assuré, son but n'est pas d'être n°1 mondial. "Emerald a eu trois mois de paix, et Don VHP a lui profité de quatre mois sans concours. Je ne suis donc pas dans la course aux points ranking !"

Patrice Delaveau et Aquila confirment 

Ecarté des terrains de concours pendant six mois suite à une blessure, Aquila HDC ne cesse de montrer, depuis sa reprise lors du CSI 2* de Nantes, que cette pause forcée ne lui a en rien fait perdre ni son envie, ni son sens de la barre. Pour son retour sur des côtes à 1,60m à l'occasion du Grand Prix des Longines Masters de Hong-Kong, le hongre alezan n'avait déjà pas déçu. Impressionnant de confiance et de volonté, le fils d'Ovidius signait deux parcours parfaits et s'emparait de la victoire au nez et à la barbe de couples bien plus affutés. Mais entre le GP de Hong-Kong et celui d'une étape du Rolex Grand Slam, il reste une sacré différence technique. Là encore, Aquila s'est largement montré à la hauteur, signant le seul sans-faute tricolore sur le parcours initial et manquant un peu de réussite sur le barrage (voir la réaction de Patrice Delaveau en sortie de piste ICI). Avec 8 points, le couple conclut à la 13e place et preuve qu'il est bel et bien de retour. 

Les résultats ICI

A 's-Hertogenbosch, Myriam Rousselle

Horse Telex
La base de données du cheval
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 96 - Fabien et Grégory Rulquin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr