CVI-W Mechelen : les Allemands raflent (presque) tout
jeudi 29 décembre 2016

Jannik Heiland Mechelen 2016
Jannik Heiland et Dark Beluga © Paardenfotograaf.be

En s'imposant chez les hommes et chez les femmes, les voltigeurs allemands ont largement dominé l'étape Coupe du monde de Mechelen. Côté Français, Clément Taillez signe la meilleure performance et monte sur le podium.

Jannik Heiland a sans aucun doute été l'homme fort de cette étape Coupe du monde. L'Allemand, déjà vainqueur de la première manche mardi, s'est à nouveau imposé aujourd'hui avec une moyenne de 8,674 , mais surtout une note technique au dessus de 9, de loin la meilleure de l'épreuve !Une satisfaction, d'autant que c'était une première en compétition avec ce cheval, longé par Barbara Rosiny pour le voltigeur : " Je m'étais entraîné quelques fois avec Dark Beluga à la maison, mais c'est la première fois que je voltigeais sur le cheval en compétition. Je suis vraiment très content de ma reprise libre aujourd'hui". L'Allemand a devancé son compatriote, Jannis Drewell, sur Diabolus 325 (8,618). Après sa victoire à Paris et sa deuxième place mardi lors du premier round, Clément Taillez s'est emparé de la troisième place et est à nouveau monté sur le podium. Sur Dyronn, longé par Cédric Cottin, le tricolore a déroulé un programme noté à 8,445. Vincent Haennel a lui conclu en 5e position avec Quartz d'Olbiche (7,942).

Suprématie allemande chez les femmes aussi grâce à la victoire de Kristina Boe (8,665 ) gagnante également de la première manche, elle aussi sur Dark Beluga : « Pour moi aussi c’était la première fois sur Dark Beluga, mais tout est allé pour le mieux et je suis très heureuse de cette victoire. Pour nous la Coupe du monde est très importante, nous avons la chance de montrer notre sport au grand public. ». L'Italienne Silvia Stopazzini est à nouveau deuxième (8,490) tandis que Manon Noel, troisième aujourd'hui (8,244 ) conclut cette étape à la 4e place après avoir été 5e du premier round. 

Seule l'épreuve Pas de Deux a échappé aux germaniques. Deux équipes étaient en lice et la victoire est revenue aux Italiens, Silvia Stopazzini et Lorenzo Lupacchini. Si ils sont conscients que gagner avec peu d'équipes en face est plus facile, les deux voltigeurs se sont malgré tout dits très contents de leur score (8,864 ). 

Les résultats ici