Davy Delaire : "Les Français ont bien travaillé"
dimanche 01 avril 2018

Les Ecuries de la Cigogne CVI Saumur 2018
Les Ecuries de la Cigogne CVI Saumur 2018 © Christine Marquenet

Le public est venu en nombre ce samedi après midi, à l’école nationale d’équitation, pour assister à la seconde journée du concours de voltige international de Saumur.

Il reste encore une journée de compétition mais Davy Delaire entraineur national de la voltigea affiché sa satisfaction : « Tous les voltigeurs ont bien travaillé aujourd’hui, en particulier, dans le programme technique du « trois étoiles ».

A 21 h, le spectacle proposé par le comité équestre de Saumur, s’est joué à guichet fermé. Sous des applaudissements nourris, les écuyers du Cadre noir, le cabaret Ostella avec sa chanteuse, ses danseuses  légèrement vêtues, et ses chevaux en liberté, se sont succédé avant de laisser la place aux voltigeurs. Le multi médaillé de voltige équestre, Nicolas Andréani a présenté son programme libre « Einstein » et les voltigeurs de la compagnie « Noroc » ont enchainé les difficultés sur deux chevaux

Belle performance du Pas de deux Moutinho et Gauvrit

Belle performance de Manon Moutinho associée à Jordan Gauvrit dans le Pas de Deux du trois «étoiles ». Même si la victoire était assurée pour le duo en l’absence de concurrent dans cette épreuve, il faut souligner la note obtenue (7.61) qui prouve la qualité de la prestation dans ce premier libre. Un résultat est d’autant plus encourageant que Manon et Jordan présentait pour la première fois leur programme en compétition.

Le Team France continue sur sa lancée

Même s’il reste encore le libre demain après midi, le team France continue à séduire les juges. Après avoir dominé les autres équipes dans les imposés, l’épreuve technique notée 8.43, confirme la solidité de l’équipe, même privée, ce week-end, de Jacques Ferrari. Au cumul des deux premiers tests Le Team France (7.76) devance l’équipe Suisse « Montmirail » (7.06) et les écuries de la Cigogne (6.64) gagnent une place aujourd’huii.

Lambert Le Clézio avec panache

Domination sans partage de Lambert Le Clézio, seul concurrent au dessus de 8 dans les imposés, il récidive dans le programme technique  (8.32). Il est suivi par les Français Vincent Haennel et Clément Taillez, notés respectivement 7.27 et 7.58 dans ce programme. Si Vincent Haennel est second avant le « libre », l’Allemand Jannis Drewell, victorieux de la Coupe du Monde, s’immisce à la 3e place. 

L’Allemande Sarah Kay creuse l’écart chez les féminines

Quatre voltigeuses sont notées au dessus de 7 à l’issue des deux premières épreuves, l’Allemande Sarah Kay a une avance confortable (7.89).  La lutte sera donc chaude entre les Suissesses lliona Hannich (7.13),  Pascale Wagner (7.00) et la Française Manon Noël (7.02).