Chp du monde de Reining: L' équipe belge en or
vendredi 12 août 2016

Bastien Bourgeois
Bastien Bourgeois © Scoopdyga

Ils ont fait montre de talent et de constance dans les résultats. Et ça a payé, les Belges décrochent le titre (661.5 points) de champions du monde à Givrins. Les Allemands (660 pts) sont en argent et enfin l’Autriche en bronze (653.5). Suivent l’Italie, les Etats-Unis, et la France à la sixième place (535 pts).

Ce résultat peut s’avérer en demi-teinte si l’on considère la contre-performance de Franck Perret/Nu Sailor Lena, non retenu dans les résultats et la note en dessous des scores obtenus au cours de la saison par Laura Duponchel/Jac Lealeta Dream à 209.5 pts. On peut par contre saluer les bonnes prestations de Christophe Kayser/Lena Whiz Diamond (première participation en championnat) à 211.5 pts « qui a parfaitement fait son boulot » précise le sélectionneur Guy Duponchel et enfin passer parmi les derniers concurrents, Bastien Bourgeois/ Gunspinner avec 214 pts. Il termine 17e de l’épreuve. Le couple formé depuis peu montre ici comme dans le dernier CRI en juin d’excellentes possibilités. « Mon regret est d’avoir deux cavaliers en deçà des objectifs. Cependant, même si on booste les notes de Laura en fonction des concours passés, nous n’aurions pas réussi à grignoter les Américains » souligne pour conclure Guy Duponchel.

Pour la suite, à dix heures ce vendredi matin, Laura Duponchel, Christophe Kayser et Bastien Bourgeois participent au rattrapage. Les cinq meilleurs de cette épreuve prendront part samedi à la finale individuelle. Pour l’instant les scores sont très serrés et laissent apparaître une probable course au titre très relevée avec des cavaliers qui très présents sur la scène internationale tant dans les classements FEI que ceux de la NRHA qui gère par ailleurs la discipline. A ce jour, le Belge Bernard Fonck (score 222) s’est avéré le meilleur suivi par l’Autrichien expatrié aux Etats-Unis, Martin Muehlstaetter et l’Allemand Grisha Ludwig (score 211). En embuscade à un demi-point derrière on trouve l’Allemand Dominik Reminder et la brillante cavalière Belge Cira Baeck.