L'équitation western bien présente à Cheval Passion !
mercredi 03 février 2016

David Roux
David Roux © Florence Chevallier

Incontestablement, l'équitation western devient une discipline de plus en plus présente dans le monde équestre. Le salon Cheval Passion a même consacré un bâtiment 100% américain car le public est totalement fan des concours de reining, pole bending et barrel racing suivis comme de véritables « shows ».

En dehors des démonstrations équestres et de l'agilité du couple cheval cavalier, les spectateurs ont pu admirer les races de chevaux américains, quarter horse, paint horse ou apaloosa.  Karine Wagnon a tenu à ce que dans le cadre de « Cheval Passion, tous les cavaliers westerns pluridisciplinaires puissent concourir, ce n'était pas sectaire sur une discipline ».
« On a essayé d'être partout sur l'aspect découverte du western avec des épreuves de vitesse ouvertes à tous les cavaliers » précise Karine Wagnon qui a organisé tous ces concours sous l'égide de la FFE. L'épreuve où concourent le plus de westerners, c'est le barrel racing, ce sont des épreuves de performances qui englobent le horsemanship, le showman ship, le western pleasure, le western riding et le trail class. Dans ce domaine,  Karine Wagnon s'y connaît « je concours en national et à l'international, en Italie au championnat d'Europe, en Chine pour la coupe du monde et aux USA pour le championnat du monde.» C'est pourquoi, il est guère étonnant de trouver parmi les vainqueurs ou des futurs champions ses élèves « qui montent chez moi avec des chevaux hyper bien dressés ». Pour concourir, il n'y a pas d'âge minimum, dès 6-7 ans, il y a les épreuves poney. Le facteur vitesse peut vite devenir dangereux, d'où l'importance de chevaux bien dressés. Et on a pu apprécier la technique et le dynamisme de Shana, une jeune cavalière de 9 ans montée sur « Sico system » un palomino des écuries du Ranch de l'Etalon Blanc de Karine Wagnon. Autre élève, au talent prometteur, Grégoire Tortora, 15 ans a remporté le barrel racing NBHA (National Barrel Horse Association). « Un jeune élève, qui il y a tout juste 15 mois ne pratiquait que l'équitation de loisirs ».

Quant au Barrel race FFE amateur, c'est Karine Lombardi Barlatier qui a remporté l'épreuve, alors que les épreuves de reining NRHA ont été raflées par David Roux, le cavalier d'Entraigues sur la Sorgue, âgé de 45 ans, et qui concourt depuis 20 ans. « Un des premiers éleveurs français du point de vue qualitatif de chevaux de reining » souligne Karine Wagnon. Le cavalier monte à l'international, en Belgique, aux USA. De plus, il est entraîneur professionnel. En Pole bending NBHA, c'est Armand Amsellem qui a remporté le titre.

Le show était bien là à Cheval Passion et les concours dans le hall A ont remporté un vif succès ! A n'en pas douter des nouvelles inscriptions devraient suivre dans les clubs westerns.