Titan Texan fait la différence
jeudi 11 juin 2009

froment
Yves Fromont et Titan Texan © Catherine Roux

Un récent concours programmé à Mooslargue en Alsace a permis à Yves Fromont et son fidèle Titan Texan de monter sur la première marche et de faire retentir la Marseillaise.

« Ce n’est pas tous les jours que la Marseillaise égrène ses notes lors d’un podium d’un concours International » confie l’intéressé. Il faut convenir que les accessits se font plus nombreux mais que fleurissent encore rarement les places d’honneur. « Ça viendra » affirme Yves Fromont qui avoue également « il n’y avait pas une forte concurrence lors de ce rendez-vous de Mooslargue. Les forces vives se gardent pour d’autres échéances »Il faut pourtant regarder le score de143,5 et le décortiquer selon le protocole du Reining : le concurrent entre en piste, doté d’une note de base de 70. A lui de faire le maximum devant le jury (2 ou 3 juges suivant les concours) afin d’obtenir des bonus sur les figures imposées dans le pattern (une dizaine au règlement) qui s’ajoutent à la note de base. A contrario, il ne faut pas commettre de fautes (certaines sont éliminatoires) ou exécuter une figure de manière médiocre ce qui équivaut à un malus sur la note de base. Lorsque la figure est exécutée dans la normalité la note reste à 0. Ce jour-là, Yves Fromont et Titan ont réalisé le pattern 10 en restant le plus souvent sur la constante 0. Ils n’ont pas commis de faute occasionnant de malus et de manière sporadique (il en faut le plus possible c’est entendu) ils ont engrangé des 1/2 points. C’est là qu’il faut être pointu pour aller plus haut, mais pour cette fois c’était dans le maxi pour prendre la tête de l’épreuve.