Deuxième trophée L’Eperon pour Nicolas Delmotte
mardi 09 septembre 2003

delmotte-portrait
Nicolas Delmotte - Ph. Cosinus Prod

Avec quatorze chevaux à la Grande Semaine dont huit classés Elite, Nicolas Delmotte remporte le trophée du meilleur préparateur de jeunes chevaux décerné par L’Eperon pour la deuxième année consécutive devant Frédéric Lagrange et Franck Schillewaert.

« Je suis très content d’empocher à nouveau ce trophée qui récompense la régularité tout au long de la Grande Semaine, » lance Nicolas Delmotte, le sourire aux lèvres. Le Nordiste, installé à son compte depuis trois ans, est revenu chez Bruno Broucqsault où il loue vingt-trois boxes depuis le mois de novembre. « Le but est de travailler en commun avec Bruno et Guillaume Foutrier. C’est toujours plus intéressant d’avoir différents avis sur les chevaux. C’est plus facile de progresser à plusieurs. »

Nouveau venu au palmarès du trophée de L’Eperon, Frédéric Lagrange, vingt-huit ans, a qualifié quinze chevaux à Fontainebleau dont cinq terminent Excellent et plusieurs Très Bon. Originaire de Dordogne, Frédéric travaille depuis trois ans en Bourgogne, au Haras de Vulsain pour François Lévy. « Ce qui est intéressant dans la formation des jeunes chevaux, c’est de partir de zéro avec un cheval et réussir à l’amener au haut niveau. Et puis, les monter à la Grande Semaine est la récompense du travail de l’écurie. »

Sur la troisième marche du podium, un grand habitué de cette récompense : Franck Schillewaert. Avec quatre titres de champion des 5 ans, et cinq titres de champion des 6 ans, dont celui qu’il vient d’acquérir avec Jasmin du Rouet, le Normand s’est taillé une sacrée réputation dans la formation des jeunes chevaux. « Préparer des jeunes chevaux et les voir évoluer de jour en jour est passionnant. Mais j’ai tellement une étiquette « jeunes chevaux », qu’on ne me confie jamais de chevaux de Grand Prix. Les propriétaires m’amènent de très bons jeunes mais jamais un cheval prêt pour sauter 1,50 m. C’est dommage car j’aimerais aussi percer à haut niveau. »