Entre un et une Orlando

dimanche 15 août 2010 - NHS - Saint - Lô (50)

  • imprimer

Entre le jeune mâle Artiste de L’Isle né chez Etienne Poisson (50) et la jeune femelle que l’on appellera « A.. Godinière » puisqu’elle n’est pas encore baptisée mais portera à n’en pas douter l’affixe « Godinière » de Daniel Degrenne, le jury avait à choisir.

Saint-Lô10 - Artiste de L'Isle largeL

Paul Dubos

Saint-Lô10 - Apache d'la Rousserie largeL

Paul Dubos

Saint-Lô10 - A. Godinière largeL

Paul Dubos

Artiste de L'Isle

Apache d'la Rousserie

A. Godinière

previous video next video

Il avait surtout à choisir entre ces deux produits issus du même étalon performer Orlando, Bwp.

…et c’est le mâle Artiste de l’Isle qui l’emporte. Poulain un peu jeune, sa conformation reste irréprochable et dégage un ensemble très harmonieux avec des aplombs parfaits. Il était le meilleur des « jeunes mâles » noté 7,78 contre 7,55 à son dauphin Affixe du Valon (Khéops St Lois) à Madame Liliane Herpin. Dans la même catégorie des « jeunes mâles » suit en troisième position avec 7,30, Apollo du Landey (Krescendo Corrubert) appartenant à la SCEA du Calvados « Le Landey ». Le quatrième est Ascot Paluelle (Quite Easy, holst) qui s’était déjà fait remarquer il y a quelques jours en étant troisième lors du concours de Dinard. Il appartient à Michele Clouard de St James.

Apache de la Rousserie, (Quincy, holst) noté 7,33, remporte les « mâles âgés » devant Ardent Un du Hamel (Robin du Hamel) qui décroche 7,18 ; Suivent ex aequo à la troisième place le N°107, Arius de la Sée (Ninio de Rox) et le N° 112 Arthago de Vaudri (Mylord Carthago-HN) qui sont notés 7,08.

La meilleure des femelles est donc « A… Godinière » issue de la catégorie « jeunes femelles » ; C’est elle qui affronta le champion suprême Artiste de L’Isle. C’est une belle pouliche solide, armée et bien venue elle avait préalablement pris le meilleur sur Amazonie (Hélios de la Cour) qui gagnait les « femelles âgées ». Amazonie est la propriété de Jean Claude Hallais bien connu dans le monde des courses mais qui a toujours conservé une poulinière dans les chevaux de sport. Derrière Amazonie on trouve une pouliche de Padock du Plessis (7,45) à Daniel Degrenne. Précisons que Daniel Degrenne est un habitué des têtes de rappels dans les concours de foals. Puis vient une Quinoto Bois Margot du nom de Allumette Minotière (7,43) née au GAEC de la Minotière.

Le classement des « jeunes femelles » se poursuit avec Ariane des Ajoncs (Quinoto Bois Margot). Notée 7,48 Ariane des Ajoncs est la propriété de son éleveur Bruno Paysant à Vauville (50) qui réussit aussi très bien avec les Cobs Normands. Avec 7,45 la troisième place est pour Achrima du Bary (Salto de L’Isle) à Marina Storgato.

Eric Fournier

previous video
next video
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 91 Philippe Mull et Alexis Goury

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr